Portrait de Jo Yirell, le combat d'une mère contre le paludisme

Par l'équipe Oneheart, le 25 avril 2014

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

 

Le combat contre le paludisme d'une mère pour son fils !
Jo Yirell est l'ambassadrice de l'ONG « Malaria No More », à travers laquelle elle lutte contre le paludisme depuis 2009. Mais avant d'être une femme engagée, Jo est une mère. Une mère qui a vécu la terrible épreuve d'avoir perdu son enfant.

Harry est décédé en 2005, beaucoup trop tôt, à l'âge de 20 ans. Lors d'une mission humanitaire au Ghana, il avait généreusement remis ses médicaments anti-malaria à des enfants... au péril de sa vie. Puis de retour en Angleterre, il rentre en ignorant qu'il a été infecté par la forme la plus violente du virus.

La mort de son fils est d'autant plus tragique, qu'elle aurait pu être facilement évitable. Et c'est là que Jo puise toute la force de son combat : le paludisme est mortel, mais il est facile à éradiquer, tant que les acteurs politiques travaillent main dans la main avec les ONG et les populations. Cela a déjà été prouvé en Europe par exemple, ou encore en Afrique du Sud.

C'est pourquoi cette anglaise que rien n'arrête s'est rendue sur les traces de son fils en se rendant sur le continent Africain. Depuis, sa vie a changé. Elle a transformé sa peine en force pour se battre contre le paludisme et ainsi rendre hommage à son fils. 

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En regardant cette vidéo, je contribue à combattre la maladie

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close