Actu
- 20 décembre 2016 -

Solidarité : Et si vous passiez une heure chaque semaine avec une personne âgée ?

  • Echanger pendant une heure avec un résident d'une maison de retraite, tel est le principe de l’association Donner-Recevoir. Une belle initiative qui permet de rompre la solitude des personnes âgées. Et si vous profitiez des fêtes pour rejoindre son équipe de bénévoles ? Ils vous accueilleront à bras ouverts.

    En France, une personne âgée sur quatre est touchée par la solitude, selon une étude de la Fondation de France. Celles qui vivent en Ehpad (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) ne sont pas épargnées. Une situation particulièrement dure à vivre pendant les fêtes. Et si vous leur rendiez visite ?

    Jouer au Scrabble, se balader ou juste discuter...

    Vous pourriez rejoindre l'équipe de Donner-Recevoir. Une heure par semaine, chaque bénévole de l'association accompagne une personne âgée, dans la maison de retraite la plus proche de chez lui. Ensemble, ils s'occupent selon leurs envies : jouer au Scrabble, se balader ou juste discuter... "L'objectif principal étant de créer du lien", rapporte Maud Guinet, responsable communication de l'association.

    L'expérience vous tente ? Ça tombe bien, Donner-Recevoir recherche constamment des bénévoles. Vous choisissez l'heure de visite en fonction de vos disponibilités ; aucune compétence particulière n'est nécessaire, juste son sourire et sa bonne humeur. Le chef d'équipe de la maison de retraite vous accueillera chaleureusement. 

    Intervenir dans toute la France et rajeunir les équipes

    Grâce à vous, l'association pourra intensifier sa présence dans les maisons de retraites, où "les besoins sont immenses", et ouvrir des antennes dans toute la France. Pour l'instant, elle intervient dans les Yvelines, à Montpellier et à Bordeaux depuis deux semaines. Ces prochaines semaines, elle s'étendra à Lille, Annecy, Toulouse et Lyon. Si vous souhaitez créer une équipe dans une autre ville, votre initiative sera la bienvenue !

    Donner-Recevoir espère, par la même occasion, accueillir plus de jeunes.  "Actuellement, 80 % des bénévoles ont plus de 40 ans. Ce sont surtout des retraités, ou des mamans qui viennent avec leurs enfants", rapporte Maud. Selon elle, les jeunes sont freinés par "leurs préjugés". Ils craignent de s'ennuyer, que le "lieu soit glauque", ou encore de se retrouver face à quelqu'un "qui a perdu la tête". Or, "nous n'attribuons jamais de personne malade", assure la jeune femme. Et d'ajouter, "je suis sûre qu'ils pourraient s'éclater. Ces visites sont plus enrichissantes qu'on ne le pense." 

    Elle-même, âgée de 21 ans, a un excellent souvenir de ses échanges avec Marylou, 94 ans : "Ils m'ont énormément apporté. Je lui parlais de la vie d'aujourd'hui, elle me racontait son époque. Jamais je ne me suis ennuyée." Des liens très forts se sont tissés. "Je l'appelais ma grand-mère de coeur et elle, ma petite-fille de coeur." 

    Plein de beaux projets

    Pour rompre la solitude des personnes âgées, l'association a plein d'autres projets qui méritent d'être soutenus : "Moi je t’emmènerai..." qui consiste à réaliser les rêves des personnes âgées ; "@les réseaux du cœur", qui a pour but d’équiper les maisons de retraite d’ordinateurs et tablettes, ou encore des ateliers tricot en partenariat avec un orphelinat à Madagascar.

    Plus d'info : http://www.donner-recevoir.fr

    En lien avec le contenu
  • Impact de l'article

    598 points

    Connectez-vous pour laisser un commentaire
Commentaires