dbhNTWGoD b. a rejoint la communauté.

"Pas d'équité, pas de café" : Etudiant(e)s, relevez le défi !

Par l'équipe Oneheart, le 22 novembre 2020 (modifié le 26 novembre 2020)
  • 0 points d’impact
  • Adresse

  • Date

    Du 16/11/2020
    au 27/11/2020

  • Infos pratiques
    Tarif : Gratuit
  • Réseaux sociaux N/A

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Combien sommes-nous à débuter la journée avec un bon café ? Chaque jour, 2 milliards de tasses de café sont bues ! Mais nous sommes-nous déja demandé d'où venait le café, par qui il avait été produit et dans quelles conditions ? L'ONG Max Havelaar France et le mouvement Fair(e) un monde équitable, tous deux engagés dans la valorisation d'un commerce équitable lance le défi « Pas d'équité, pas de café », invitant les étudiant(e)s notamment à interpeller leurs universités et écoles, pour obtenir du café équitable.

« Pas d'équité, pas de café », pour un café équitable sur votre campus

Le défi « Pas d'équité, pas de café » qui a débuté le 16 novembre dernier, consiste à interpeller son université ou son école sur l'impact social et environnemental causé par le café servi sur les campus. En effet, ce dernier est bien souvent produit en Amérique Latine ou en Afrique par des personnes qui ne sont malheureusement pas rémunérées justement. Ainsi, de nombreux(ses) étudiant(e)s se sont mobilisés pour parvenir à obtenir du café issu du commerce équitable sur leur campus.

« Plus on fait de bruit, plus le suniversités vont se bouger » indique Adrien, étudiant à l'Ecole Nationale Supérieure d'Agronomie & des Industries alimentaires et membre du mouvement Génération Equitable initié par Max Havelaar France et Fair(e) un monde équitable.

En quoi consiste le défi « Pas d'équité, pas de café » ?

Sur le modèle de « Who made my clothes » sensibilisant à l'impact de la fast-fashion, l'idée ici est de se prendre  en photo avec une pancarte affichant le message « Pas d'équité, pas de café », puis de la poster sur les réseaux sociaux avec le même hashtag #pasdéquitépasdecafé. Ensuite, il suffit de tagguer son université ou son école. « Ça demande pas beaucoup de temps et de moyens, tu peux demander à tes potes ou à ton association de relayer, donc c'est hyper important de se mobiliser » explique Adrien dans une vidéo de sensibilisation créée pour l'occasion :

 

« Moi aussi je veux un café équitable sur mon campus ! » Jusqu'à quand peut-on participer ?

Vous avez jusqu'au 27 novembre pour faire parvenir vos plus beaux clichés !

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En allant à cet événement, je contribue à mettre du beurre bio dans les épinards

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close