Coronavirus : Une plateforme d'entraide pour les étudiants en situation de handicap

Par l'équipe Oneheart, le 22 avril 2020 (modifié le 24 avril 2020)
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

En cette période de confinement, difficile de ne pas penser aux populations les plus fragiles qui se retrouvent davantage marginalisées dû au contexte sanitaire. C'est le cas des étudiants en situation de handicap dont la situation pourrait se dégrader pendant le confinement. C'est pourquoi la Fédération Étudiante pour une Dynamique Études et Emploi avec un Handicap (FÉDÉEH) lance une plateforme d'entraide pour les soutenir.

 

Une platefome d'entraide pour sécuriser la réussite des étudiants en situation de handicap 

En cette période de crise sanitaire, si certains étudiants ont à leur disposition des outils qui permettent d'assurer une continuité pédagogique, d'autres sont un peu plus lésés. En effet, les étudiants en situation de handicap souffrent de ce contexte particulier qu'impose le confinement. Ainsi, il devient important de ne pas oublier ces jeunes qui ont plus que jamais besoin de soutien moral, d'accompagnement scolaire, de conseils en matière d'orientation ou encore d'insertion professionnelle. 

"Dans un contexte déjà très déstabilisant et anxiogène pour tout étudiant inquiet de valider son année, on note chez certains adhérents un besoin de soutien moral décuplé, par exemple pour les isolés comme ceux en séjour international ou pour ceux avec des troubles respiratoires ou du spectre autistique." explique Nicolas Nantes, responsable de l'association pour l'inclusion universitaire et sociale des étudiants en situation de handicap de l'Université de Poitiers. 

C'est pourquoi la FÉDÉEH a décidé de lancer une plateforme numérique d'entraide permettant de répondre à distance à des besoins particuliers. Mise en ligne le 20 avril, la plateforme est adressée aux lycéens, étudiants, jeunes diplômés et salariés en situation de handicap et met en relation des jeunes ayant besoin d'aide et de bénévoles. Une adresse mail de contact est aussi mise à la disposition des étudiants afin de répondre à diverses questions : entraide-confinement@fedeeh.

 

 

Le handicap en milieu scolaire : une réalité très souvent oubliée

351 000, c'est le nombres d'élèves - de l'école primaire au lycée - en situation de handicap scolarisés en milieu ordinaire.  Même si le nombre a quasiment doublé en 15 ans, les associations alertent sur la qualité d'accueil de ces élèves. En effet, des milliers d'écoliers sont encore accueillis dans de mauvaises conditions en 2020, n'ayant que quelques heures de cours dans leurs emplois du temps ou partageant leurs accompagnants avec plusieurs autres enfants. Aujourd'hui, aucune formation n'est dispensée aux enseignants et personnels encadrants pour accueillir ce type de public.  

C'est pour cela que beaucoup d'enfants en situation de handicap se retrouvent à la maison faute de structures. En outre, près de 1 500 de ces élèves seraient scolarisés dans des établissements spécialisés en Belgique car la capacité d'accueil est plus conséquente qu'en France. 

Dans l'enseignement supérieur, les chiffres ont été multipliés par 4 en 15 ans. En 2019, 34 000 étudiants en situation de handicap étaient inscrits à l'université soit 1,6 % du corps étudiant. Eux aussi rencontrent certaines difficultés, et notamment dans le processus de professionalisation car actuellement 18% des personnes en situation de handicap sont au chomâge. 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close