Le site fait peau neuve ! On espère qu'il vous plaira !

Avec leurs bouquets français et de saison, elles forment des femmes au métier de fleuriste

Publié le 11 février 2021 (modifié le 20 octobre 2021 à 10h55)
Par One Heart
Temps de lecture : 3 mins

Spécialisée dans l’art floral, Du Pain et des Roses confectionne au sein de son atelier parisien, des bouquets de fleurs cultivées uniquement en France. Avec son association et son entreprise sociale, elle accompagne des femmes en réinsertion professionnelle en les formant au métier de fleuriste. Rencontre avec ce fleuriste, pas comme les autres. 

Une entreprise éco-responsable qui privilégie les fleurs françaises

Tout comme les légumes ou les fruits, les fleurs ont leur saisonnalité, et malheureusement c'est un facteur qui est souvent mis de côté, particulièremment à la Saint-Valentin. Partout en France, les étals des fleuristes se remplissent de roses rouges, alors que ces dernières ne poussent pas en hexagone en février, mais en été et dans le sud du pays. Symbole inconditionnel de l'amour, les roses rouges sont les fleurs préférées des Français. Pourtant, sur les 600 millions de roses vendues chaque année en France, seulement 3,6% sont issues du commerce équitable. Les roses vendues dans l'hexagone viennent en majorité du Kenya, d’Equateur, de Colombie et d’Asie du Sud Est. Transportées par avion, elles sont congelées jusqu’à leur arrivée en France. L’impact environnemental de ces roses est environ 10 fois plus élevé qu’une rose produite en France en juillet.


Face à ce constat et dans une logique de respect de l’environnement, Du Pain et des Roses propose donc de somptueux bouquets de Saint-Valentin, à base de fleurs françaises et notamment de renoncules rouges, également appelées "roses d’hiver". À travers cette démarche, Du Pain et des roses cherche à sensibiliser leurs clients au respect l’environnement tout en mettant en lumière la filière horticole française :  “Le but est de rester cohérent et de proposer une vision du métier qui soit durable”, nous explique Alexane Heredia, Responsable du projet associatif Du Pain et des Roses. Vous pourrez notamment retrouver sur leur blog, un calendrier des fleurs de saison, et toute l'année l'entreprise s'engage à proposer des bouquets 100% made in France

 

© Du Pain et des Roses 


Un accompagnement complet pour aider les femmes à retrouver confiance en elles  

Alors que l’entreprise Du Pain et des Roses gère la vente de fleurs, son association s’occupe de la formation des femmes en réinsertion professionnelle. Afin de co-construire le projet professionnel de chaque femme, elle propose une formation de 70h ainsi qu'un accompagnement personnalisé. À travers ces divers ateliers, Du Pain et des Roses espère que ces dernières reprennent le contrôle de leur vie et de leur projet professionnel. “Cette formation m'a permis de sortir de ma bulle et de reprendre confiance en moi”, se confie Nathalie, formée par Du Pain et des Roses. 


La formation se déroule sur 7 semaines, durant lesquelles, les femmes travaillent d’abord en ateliers, pour apprendre le volet technique du métier de fleuriste, puis sur le kiosque pour y apprendre le volet commercial. La formation offre également une semaine dédiée à l’événementiel. Du Pain et des Roses souhaite d'une part montrer que le métier de fleuriste est un métier créatif, valorisant et avec des débouchés, mais elle espère également redonner confiance aux femmes qu’elle forme, notamment en repensant la notion de talent. “En plus de me former au métier, j'ai pu retrouver le potentiel que j'avais toujours gardé en moi mais que je n'arrivais plus à exprimer”, explique Laurence, elle aussi formée par Du Pain et des Roses. 

Malgré la crise de la Covid-19, les candidatures aux formations de fleuristes n'ont cessé d'affluer. Pour répondre à cette demande, Du Pain et des Roses ambitionne de se développer, et de s'agrandir. Aujourd’hui, l’association Du Pain et des Roses forme une quinzaine de femmes à l’année. Par ailleurs, grâce au soutien reçu de la part de leur communauté sur les réseaux sociaux, des habitants du quartier, et de leurs partenaires financiers, qui pour beaucoup, on eu recours au système de "click and collect" et à la vente à emporter, Du Pain et des Roses a pu maintenir tant bien que mal ses activités. 

 

En ce week-end de Saint-Valentin, le kiosque aux fleurs du Pain et des Roses situé au 1 place Estienne d'Orves, dans le 9 ème arrondissement de Paris, sera ouvert samedi 13 février et dimanche 14 février de 10h à 18h.  Vous pouvez également commander en un clic, sur le site, vos bouquets de fleurs françaises et de saison.

 

 

Par Clémence Tingry