Une femme achète des maisons pour venir en aide aux sans-abri

Par l'équipe Oneheart, le 12 juin 2017

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Cette belle histoire nous vient d'Australie. Depuis qu’elle a fini de rembourser sa maison, Jessica Pearce achète des maisons dans la banlieue de Melbourne pour accueillir des personnes sans-abri.

Australienne, Jessica Pearce a fait un geste d'une générosité inédite et remarquable. Alors qu'elle vient de terminer de rembourser son prêt immobilier, elle cherche à acheter une maison pour sa famille dans le centre de Melbourne. Mais un événement vient bouleverser son projet. Elle préfère alors utiliser cet argent pour acquérir quatre maisons en banlieue de Melbourne pour les mettre à disposition de personnes mal logées ou sans-abri.

L'événement en question remonte à fin 2016. Pour la période de Noël, Jessica et son compagnon ont réservé un hôtel dans à Flinders, un secteur de Melbourne très touché par la pauvreté et le mal-logement. Le couple est bouleversé.

Choqués par le grand nombre de sans-abri

"Mon conjoint et moi étions choqués, et sans doute nous sentions nous un peu coupables -nous ne savions pas qu'il existait un tel problème de logement à Melbourne. Les trottoirs étaient jonchés de personnes allongées sur des lits ou à même le sol", raconte Jessica Pearce au  ABC local .

Pendant deux nuits, Jessica et son partenaire ont alors arpenté les rues de Melbourne pour partir à la rencontre des personnes qui dormaient dans la rue et leur distribuer de l’argent. Ils ont notamment fait la connaissance d’un père de deux enfants, de deux et de trois ans, qui ne pouvait plus les voir car il n’avait plus de toit. Le couple lui a d’abord payé deux nuits d’hôtel. Ensuite, ils l’ont installé dans un motel pendant un mois. "Je voulais qu’il ait un logement stable pour ses enfants", a-t-elle expliqué. 

Quelques jours après, elle se décide à acheter ces quatre logements. Elle a collaboré avec des avec plusieurs associations pour les attribuer au mieux. Elle offre aussi bien des hébergements d'urgence que des hébergements de longue durée pour des familles mal-logées, des étudiants dans le besoin, des jeunes sans-abri... Permettant ainsi à ces personnes de retrouver une stabilité et d'attaquer l'avenir sous de meilleures auspices. 

Photo : Flickr

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close