Une campagne choc qui détourne Tinder pour dénoncer le trafic sexuel !

Par l'équipe Oneheart, le 12 novembre 2014

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

L’association Immigrant Council of Irland a décidé de frapper fort pour dénoncer le trafic d’êtres humains et le trafic sexuel qui sévissent dans le pays en utilisant de faux profils Tinder !

L’appli Tinder détournée pour la bonne cause : c’est l’idée de l’agence de communication EightyTwenty, qui a été mandatée par l’association Immigrant Council of Irland pour sensibiliser au problème de trafic sexuel en Irlande.
Avec trois faux profils Tinder, les internautes utilisant l'appli peuvent donc découvrir grâce à différents 
photos (d'abord sexy puis montrant des bleus et divers signes de violence) les histoires d’Ana, 25 ans, Kim, 29 ans, et Natalia, 21 ans, trois charmantes (fictives) jeunes femmes confrontées à des situations d’abus (violence, exploitation sexuelle des jeunes, prostitution forcée).

Chaque série de clichés se termine par le même message : "Les victimes de trafic sexuel n’ont pas le choix. Nous avons le choix d’aider à y mettre fin maintenant", accompagné d’un lien vers le site de la campagne Turn Off the Red Light à laquelle se sont jointes de nombreuses associations du pays.

Une campagne novatrice et une première selon Cathal Gillen de EightyTwenty : "C’est la première utilisation de Tinder en Irlande pour une campagne de cette nature et la première à l’échelle mondiale. Tinder est devenue une appli extrêmement populaire en Irlande et elle nous fournit un moyen unique et innovant de se démarquer pour communiquer sur les problèmes rencontrés par les femmes impliquées dans des trafics sexuels". Un avis partagé par la directrice de l’Immigrant Council of Irland qui estime "important que tous les hommes qui achètent du sexe soient au courant des conséquences de leurs actions".

L’agence précise également dans un communiqué sur son site que les utilisateurs masculins (principale cible) semblent avoir été plutôt réceptifs et qu’il y a eu de bons commentaires en retour.

 ( source auFeminin.com )

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à faire du deuxième sexe le sujet numéro un

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close