Un livre, un spectacle, un film, et une expo : le point culture de One Heart

Par l'équipe Oneheart, le 26 janvier 2016

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Aujourd’hui, nous vous proposons une petite sélection, made in One Heart, de l’actualité culturelle du moment.

Ai Weiwei au Bon Marché

Du 16 janvier au 20 février 2016, le Bon Marché Rive Gauche (Paris) accueille « Er Xi, Air de jeux », la première exposition en France de l’artiste chinois Ai Weiwei. L’occasion de découvrir des œuvres monumentales pleines de poésie et d’onirisme.

Des visites pour adultes ont lieu tous les jeudis de 19h à 20h et les samedis de 11h à 12h, l’inscription est gratuite. Les visites pour le jeune public s’adressent aux enfants de 6 à 11 ans ; elles sont suivies d’un atelier artistique. Elles ont lieu tous les mercredis et samedis de 14h à 16h, sur inscription au tarif de 20 euros. Pour réserver : 01 44 39 81 81.

Au rez-de-chaussée du magasin, vous pourrez découvrir le film complet éclairant les différents aspects de l’exposition.

Tous au Bon Marché !

Madiba, la musique contre le racisme

Nelson Mandela, alias Madiba, a lutté toute sa vie contre la domination politique de la minorité blanche et la ségrégation raciale menée par celle-ci en Afrique du Sud. D’abord partisan de la non violence, il fonde un groupement armé qui mène des campagnes de sabotage contre des installations publiques et militaires. Il est alors arrêté par la police sud-africaine sur indication de la CIA. Il est condamné à la prison et aux travaux forcés à perpétuité et devient alors le symbole de la lutte pour l’égalité raciale.

Pour lui rendre hommage, le spectacle Madiba la musicale, retrace l’histoire d’amour, au départ impossible, de deux être qui dans la lumière de Mandela vont combattre pour leurs idéaux.

Danses africaines, chœurs traditionnels Zoulou, chansons d’amour et rythmes endiablés, viennent ponctuer le spectacle. Une ode à la tolérance.

A Paris jusqu’au 27 mars puis en tournée dans toute la France. Réservez vos places en cliquant sur le lien en bas de page.

La vie des dispersés Irakiens

Wardiya est une brillante gynécologue irakienne et chrétienne. Elle a lutté toute sa vie pour l’amélioration des soins prodigués aux femmes dans une société profondément patriarcale. Amoureuse de son pays, elle a vu la société entière tomber en ruine. Elle est venue vivre en France, obligée de fuir comme le reste de sa famille. Elle fait désormais partie de cette communauté d’Irakiens chrétiens forcés au départ, devenus des symboles politiques malgré eux.

La romancière Inaam Kachachi, nous raconte l’extraordinaire histoire de cette femme prête à tout pour survivre et exercer dans son pays. Un roman qui retrace avec poésie ces destins « dispersés » par l’exil.

Dispersés, Inaam Kachachi, Gallimard : 23,50 € dans toutes les bonnes librairies.

Des pâtisseries pour guérir tous les maux

Pour son dernier film, Les délices de Tokyo, Naomi Kawase a installé sa caméra dans un petit restaurant comme Tokyo en compte tant. Sentaro, un gérant alcoolique, cuisine des « dorayakis » (crêpes fourrées aux  haricots rouges). Il exerce son métier sans aucune passion. Jusqu’au jour où une vieille dame, Tokue, insiste pour travailler à ses côtés. Peu à peu, il découvre ses immenses talents culinaires.

Sentaro et Tokue ont tous deux un passé en marge de la société. Le premier a connu la prison, il s’est endetté à vie, et noie son désespoir dans l’alcool. La seconde porte les stigmates de la lèpre et a vécu à l’écart du monde dans un sanatorium.

Nous ne saurions que trop vous conseiller ce film bouleversant, traitant entre autres, du problème de l’exclusion et de la réinsertion après la prison ou une maladie grave.

Sortie dans les salles le 27 janvier 2016.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à construire le meilleur des mondes (le vrai)

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close