Tout le monde dit " I loge you "

Par l'équipe Oneheart, le 22 novembre 2013

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Aujourd'hui en France, plus de 8 millions de personnes souffrent de mal-logement.

3, 6 millions de personnes vivent dans des voitures, caves, cages d'escalier, chantiers, parkings, centre commerciaux, tentes, métro, gares... mais aussi dans des centres d'hébergement d'urgence ou des chambres d'hôtel.

5, 1 millions de personnes vivent dans des logements surpeuplés ou insalures, en situation de précarité, en surendettement, menacés d'expulsion.
( source : Rapport 2013 de la Fondation Abbé Pierre sur le mal-logement)

L’objectif de la Fondation I LOGE YOU est :
- de sensibiliser le grand public, les professionnels et collecter des fonds et aides de toute nature pour
les associations présentes sur le terrain.
- de mobiliser les Français pour financer des projets de lutte contre le mal-logement et trouver
des solutions afin d’enrayer ce fléau.

Le coup d'envoi de la Journée Solidarité Logement sera donné le 22 novembre à 10h place de la République, qui sera le lieu de nombreuses animations :

• Installation d'une brique géante qui abritera la Fondation I LOGE YOU le temps de cette journée de lancement.
• Une radio éphémère I LOGE YOU au micro de laquelle viendront témoigner experts du mal-logement, associations intervenant sur le terrain, professionnels du logement, personnalités...
• Un parterre de portraits, réalisé par le collectif Inside Out Project initié par l'artiste JR.
• Des ordinateurs permettant à chacun de verser un don, d'un simple clic.
• Dédicace de briques pour une vente aux enchères ultérieure au profit de la Fondation I LOGE YOU

Comment aider au quotidien ? 

Pour lutter contre le mal-logement, chacun peut apporter sa brique à l'édifice.

1 - Donnez un peu de votre temps : soyez bénévoles
De nombreuses associations agissent localement contre le mal-logement. Offrir un peu de son temps à une association est une expérience enrichissante sur le plan humain et professionnel. Contactez votre mairie pour obtenir la liste des associations de votre commune.

2 – Faites connaître votre engagement
La solution au mal-logement réside dans la mobilisation de chacun d'entre nous. N'hésitez pas à faire connaître votre engagement par tous les moyens (bouche à oreille, réseaux sociaux, assemblées générales, ...) pour faire très vite du mal-logement, un mauvais souvenir.

3 - Accueillez un étudiant 
Les jeunes figurent parmi les premières victimes de la crise du logement. Votre logement dispose d'une chambre libre ? Pourquoi ne pas la mettre à disposition d'un étudiant ? Ces derniers bénéficient en effet d'une disposition particulière de la loi qui peut ramener la durée minimale d'une location meublée à 9 mois, ce qui vous permet de récupérer votre bien à la fin de l'année scolaire ou de renouveler l'expérience année après année.

4 – Découvrez l'auto-réhabilitation accompagnée
Que vous soyez propriétaire ou locataire, des associations comme le réseau national des Compagnons Bâtisseurs peuvent vous accompagner dans votre projet d'auto-réhabilitation en mobilisant bénévoles et professionnels du bâtiment.

5 – Propriétaires, optez pour la location solidaire
Vous possédez un logement disponible à la location ? En louant votre appartement à une association qui héberge des personnes à revenu modeste, vous profitez d'une garantie de paiement du loyer et du bon entretien du logement. Dans le cadre des dispositifs comme « Louez solidaire » ou « Solibail » en région parisienne vous pouvez bénéficier de divers avantages et d'une déduction fiscale jusqu'à 70% de vos revenus locatifs.

6 - Obtenez des subventions pour vos travaux
Que vous soyez propriétaire occupant ou propriétaire bailleur, l'ANAH (Agence Nationale de l'Habitat) peut, sous certaines conditions, vous aider à financer vos travaux d'amélioration pour la sécurité ou la salubrité de votre logement, ainsi que des travaux de rénovation thermique. Pour plus d'information, contactez le 01 44 77 39 39.

7 – Investissez dans la finance solidaire
Vous souhaitez placer vos économies ? La finance solidaire repose sur une épargne placée dans des produits financiers solidaires servant à financer des projets à forte utilité sociale et environnementale. En 10 ans, plus de 35 000 personnes ont été logées grâce à ces dispositifs.


 




Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close