Tempête Alex : un élan de solidarité se met en place après les crues dévastatrices

Par l'équipe Oneheart, le 05 octobre 2020
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Vendredi 2 octobre, les habitants de la vallée de la Roya, de la Vésubie et de la Tinée dans les Alpes-Maritimes, ont été touchés par d'impressionnantes inondations qui ont provoqué de violentes chutes de terrains. Depuis, une vague d'entraide a été observée pour aider au mieux et au plus vite les sinistrés.

La Légion étrangère au secours des habitants

Suite aux pluies dévastatrices, les sinistrés isolés et déspérés des vallées de la Roya, de la Vésubie et de la Tinée ont été secourus par les militaires de la Légion étrangère. Ces derniers avaient, selon France 3 Côte d'Azur , pour principales missions, de ravitailler les habitants en nourriture mais aussi d'évacuer par voie aérienne les personnes vulnérables comme les personnes âgées ou les femmes enceintes.

Sur Facebook, nombreux sont les internautes qui tentent par tous les moyens d'aider à leur échelle. Outre les bénévoles, des alpinistes et des pompiers se sont mobilisés pour « procéder à quelques mises en sécurité d’accès non réalisées par les secours pour le moment » et retrouver les nombreuses personnes encore portées disparues.

 

crues-alpes-maritimes

La commune de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes) touchée par les crues dévastatrices. Crédit photo : Lionel Urman / SIPA

Appels aux dons et collectes dans plusieurs villes du Sud de la France

Jour et nuit, les habitants des villes voisines font preuve d'une grande solidarité. La salle ECOVIE située à Carros, dans les Alpes-Maritimes, a accueilli d'importants dons de vêtements, chaussures, linges de maisons, petit électroménager mais aussi de jouets. Les denrées non périssables continuent également d'affluer.

Grâce à l'armée, 210 sinistrés ont pu être évacués et une quarantaine de personnes ont pu être relogées dans des hôtels ou apparts-hotels entre samedi et dimanche. À Mandelieu, une urne va être mise à disposition dès ce lundi afin que tous puissent aider financièrement les sinistrés de cette véritable catastrophe naturelle.
Concernant le coût des reconstructions, les estimations sont encore floues mais pour le village de
Saint-André-de-Majencoules, les dégâts sont tels qu'il faudrait « environ 80 à 90 000 euros pour reconstruire » a dévoilé le maire, Christophe Boisson. Sur Facebook, un groupe intitulé "Entraide aux sinistrés du haut-pays des Alpes-Maritimes - 2 octobre" a été créé dans le but de renseigner les gens souhaitant faire des dons. De nombreuses informations sont aussi disponibles et la page, régulièrement alimentée, permet de tenir au courant sur l'avancée actuelle des choses.

 

Par Léa Bourgoin

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à reconstruire après la tempête

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close