Solar Impulse 2 prouve que la transition énergétique est possible

Par Solar Impulse, le 06 juillet 2016

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Le 23 juin 2016, l’avion électrique Solar Impulse a réussi la première traversée de l’Atlantique à l’aide de l’énergie solaire et sans émission polluante. Une preuve de plus que la technologie est prête pour nous permettre d’amorcer notre transition énergétique.

Une traversée historique

L’Atlantique est un océan d’histoire. Depuis la découverte des Amériques par Christophe Colomb, il est devenu le terrain de jeu favori de tous les explorateurs de la planète. Dangereux, il fascine autant qu’il impressionne. En 1927, Charles Lindbergh effectuait la première traversée transatlantique à bord d’un avion, le Spirit of St. Louis. Depuis cet exploit, les pionniers du monde entier se confrontent à cet océan de fantasmes.

Le 23 juin 2016, l’avion Solar Impulse 2 est entré dans la légende en réussissant la première traversée transatlantique solaire, électrique et zéro émission de l’histoire.

Parti de New York et piloté par le suisse Bertrand Piccard, l’avion a posé ses grandes ailes argentées sur le sol andalou, après les trois jours et trois nuits de vol nécessaires pour parcourir les 6 765 km séparant Séville de la grosse pomme. Le tout sans une goutte de carburant. Cette traversée sans précédent prouve que « les technologies propres et les énergies renouvelables peuvent accomplir l’impossible ».

Le pilote a réussi l’exploit de battre plusieurs records du monde durant le vol. Celui du plus long vol en avion électrique, mais aussi de la plus haute altitude (8 534 km) dans ce type d’engin. De quoi faire entrer l’aviation zéro émission dans l’histoire de l’aviation civile.

« L'Atlantique a toujours joué un rôle de transition entre l'“ancien monde” et le “nouveau monde”. Mais si ces expressions désignaient auparavant des régions géographiques, elles représentent aujourd'hui des états d'esprit différents. L'“ancien monde” est celui des équipements inefficients et polluants, qui épuisent les ressources de la planète. Le “nouveau monde” est celui des technologies propres et modernes, qui ont le potentiel de réduire de moitié notre consommation mondiale d'énergie, de préserver les ressources naturelles et d'améliorer notre qualité de vie. À travers ce vol transatlantique, notre objectif est d'inciter le plus grand nombre à adopter les technologies propres dans la vie de tous les jours.», a précisé Bertrand Piccard.

La transition énergétique est possible !

Solar Impulse 2 n’en est pas à son coup d’essai. L’an dernier, André Borschberg avait réalisé une autre prouesse en ralliant le Japon à Hawaï en cinq et jours et cinq nuits. La traversée de l’Atlantique est aujourd’hui la confirmation que les technologies propres sont effectives et fiables.

« À l'origine, explique André Borschberg, le secteur aéronautique nous a affirmé qu'il était impossible de construire un tel avion, mais nous étions convaincus que nous pourrions réussir grâce aux technologies mises au point par nos partenaires. L'année dernière, nous avons prouvé que l'appareil pouvait voler de façon quasi perpétuelle et aujourd'hui nous le confirmons  avec ce vol transatlantique, démontrant une fois de plus qu’avec le bon état d’esprit et si nous n'avons pas peur de repousser nos propres limites le changement est possible. Solar Impulse est une démonstration de l'efficacité énergétique et d’une gestion intelligente de l'énergie, similaire à un réseau électrique intelligent volant. Imaginez les réserves d’énergie qui augmentent au cours du vol, et qui demeurent disponibles jours après jours ! ».

Ne nous y trompons pas, l’objectif du tour du monde de Solar Impulse n’est pas d'empiler les records mais bien de véhiculer un message pour la planète : nous sommes capables de changer d’horizon en utilisant des technologies respectueuses de l’environnement. L’avion est aujourd’hui une preuve tangible que la transition est possible, alors vous aussi amorcez votre transition énergétique !

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à propager savoir, art et beauté

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir Solar Impulse !

Je découvre toutes
ses actualités

Close