Signez la pétition pour rendre les bâtiments publics accessibles aux personnes handicapées !

Par l'équipe Oneheart, le 03 octobre 2011 (modifié le 13 décembre 2017)

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

D’ici 2015, la totalité des lieux publics seront accessibles aux personnes en situation d’handicap. C’est la promesse faite par la loi sur le handicap votée en 2005. Mais c’était sans compter sur la dérogation votée par les sages fin juin : un article à la loi qui permet des dérogations à l’obligation de rendre accessible les bâtiments aux personnes handicapées.

Résultat, à quatre ans de l’échéance, pas plus de 15% des bâtiments sont aux normes et les tentatives de dérogation se multiplient. Pas de financement, trop de contraintes, les entrepreneurs évoqueront sans doute une longue liste de raisons. Mais voilà, ce ne sont pas eux qui en font les frais. Les personnes en situation d’handicap ne peuvent toujours pas occuper un bâtiment comme peut le faire une personne valide.

Face à cette injustice, l’Association des paralysés de France (APF), a décidé de réagir. Jean-Marie Barbier, président de l’APF, déclare que « la loi de 2005 est une loi de société. On est en train de la déshabiller de cet aspect-là ».

Une journée nationale d’action est prévue le 27 septembre pour dire non aux dérogations et oui à l’accessibilité universelle. En attendant, la pétition « Des bâtons dans les roues » a déjà recueilli plus de 24 000 signatures en l’espace de quelques mois. Pourquoi pas la votre ?

www.desbatonsdanslesroues.org

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close