BWxtzLqQbMuph s. a rejoint la communauté.

SEPH 2013 : Osez nos compétences !

Par l'équipe Oneheart, le 21 novembre 2013

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

" La discussion au parlement du projet de loi sur l’ESS, le mois de l’ESS et la semaine pour l’emploi des personnes handicapées permettent cette année de mettre en lumière des acteurs essentiels de l’insertion par le travail des personnes handicapées, les esat et les ea.

Notre pays possède en effet une richesse insuffisamment mise en lumière : 2100 entreprises d’insertion, réparties sur l’ensemble du territoire et représentant 160 000 emplois. Des emplois réservés à 90% à des adultes en situation de handicap.

Comme tous les acteurs de l’économie sociale et solidaire, ces entreprises ont d’abord été créées grâce aux efforts de militants. Qu’ils soient parents ou amis de personnes handicapées, ce sont d’abord eux qui ont su se fédérer et mettre en place ce qu’on appelait il y a encore peu de temps les CAT ou les ateliers protégés. De cette énergie originelle, ce secteur a gardé ses fondements : conjuguer performance économique avec valeur ajoutée sociale.

Qu’ils s’appellent Bretagne Ateliers, les Ateliers Gourmands, FastRoad, Handicall, les Chapitaux Turbulents, Séquences Clés, APF Eentreprises, autant d’entreprises dont la performance et la qualité sont reconnus par leurs clients et dont le premier des talents est de s’adapter tous les jours aux spécificités des différents types de handicap pour offrir à tous un travail épanouissant.

Les grandes entreprises ne s’y trompent d’ailleurs pas puisqu’elles ont majoritairement intégré dans leurs pratiques d’achats RSE, ces fournisseurs « pas comme les autres ». Et en cette semaine du 18 au 24 novembre, plusieurs évènements ont été organisés sur cette thématique. Valéo organise simultanément sur vingt sites industriels des rencontres entre les travailleurs des ESAT&EA et ses salariés. Total a mobilisé l’ensemble des collaborateurs de son siège social de La Défense pour présenter ses objectifs de RSE et les métiers du secteur du travail protégé et adapté. Enfin GDF-Suez innove en invitant le 24 novembre les acheteurs d’une quarantaine d’entreprises à une séquence de speed-meeting avec les dirigeants d’ESAT&EA.

Mais une semaine, ni même un mois ne suffisent pas à changer radicalement les choses. C’est pourquoi un profond mouvement de fond a été lancé pour assurer la promotion des ESAT&EA. Après une première édition en 2011, un salon spécifique sera organisé le 3 avril 2014 à Rouen, deux autres sont en préparation pour l’automne 2014. Un slogan fédère ces initiatives « Osez nos compétences ».

Le secteur du travail protégé et adapté, est ainsi mieux reconnu et à travers lui l’ensemble des compétences des 150 000 personnes qui y travaillent."

Emmanuel Chansou
Directeur Exécutif du réseau GESAT

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à repousser les limites du corps et de l’esprit

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close