Rencontre avec Liya Kebede, une femme engagée pour les femmes !

Par The Liya Kebede Foundation, le 07 mars 2017

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Liya Kebede a défilé pour les plus grandes marques, fait la couverture des magazines les plus prestigieux. Un succès fulgurant dont elle aurait pu se contenter. Mais non, le top a décidé de mettre sa réussite et son talent au profit de belles causes. Elle a créé une fondation pour les femmes africaines, puis lancé une marque de mode éthique, Lemlem. Rencontre avec cette femme engagée et inspirante. 

One Heart : Pourquoi avoir créé la marque de mode éthique Lemlem ?

Liya Kebede : Tout est parti d'un constat alarmant il y a dix ans : le marché du tissage traditionnel s'écroulait dans mon pays natal, l'Ethiopie, et les artisans se battaient pour trouver du travail. J'ai alors décidé de lancer la marque Lemlem pour soutenir leur activité. Au départ, nous avons commencé avec une petite ligne de vêtements pour enfants avant d'élargir nos collections aux vêtements pour femmes. Aujourd'hui, nous employons une centaine d'artisans dans plusieurs ateliers de l'Afrique de l'Est.

Un des moyens de célébrer les 10 ans de la marque, et cette belle croissance, est de changer le nom de ma fondation Liya Kebede, et de l'appeler Lemlem Fondation, puis d'étendre nos programmes pour aider davantage de femmes africaines à réussir.

Parlez-nous justement de votre fondation et de ce qu'elle a accompli depuis son lancement ? 

Depuis 2005, la fondation se bat pour améliorer les conditions sanitaires des mères africaines. En Afrique, mettre au monde un enfant s'avère en effet très dangereux pour beaucoup de femmes. En cause  : une grave pénurie de personnels médicales qualifiés. Pour preuve, la moitié des femmes en Afrique accouchent sans avoir eu au préalable le suivi médical recommandé. 

Je suis si fière que nous ayons réussi à améliorer cette situation. Et ce, grâce à des partenariats avec des ONG agissant en Afrique, comme Amref Health Africa. Cette association a formé des centaines de sages-femmes et d'agents de santé communautaires en Ethiopie, mais aussi à travers le continent.

Cette année, en plus de poursuivre notre travail pour sauver les mères africaines, nous lançons un nouveau programme pour encourager l'entrepreneuriat des femmes en Afrique.

Comment peut-on soutenir votre cause ?

5 % des ventes effectuées sur le site lemlem.com servent à financer les actions de la Fondation. De fait, quand vous achetez un article Lemlem, vous contribuez à soutenir nos missions et tous ce que nous tentons de mettre en place en Afrique. Et si la condition des femmes en Afrique vous touche, vous pouvez tout aussi bien effectuer un don directement sur le site de la fondation.

Fondation Liya Kebede : http://lkfound.org.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir The Liya Kebede Foundation !

Je découvre toutes
ses actualités

Close