Pojet de loi pour l'autonomie des personnes âgées

Par l'équipe Oneheart, le 14 février 2014

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Un projet de loi pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées a été présenté ce mercredi par le premier ministre Jean-Marc Ayrault, Michèle Delaunay ministre des personnes âgées et de l’autonomie et Marisol Touraine ministre de la santé. Le texte de la loi autonomie qui revalorise l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) tout en apportant une « aide au répit » pour les aidants sera présenté le 9 avril au Conseil des ministres.

En 2060 un tiers des français auront plus de 60 ans, les personnes âgées de plus de 85 ans seront près de 5 millions. Le financement reposera sur la contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (CASA), taxe de 0 ,3 % sur les retraités imposables estimée à 645 millions d’euros par an. Le projet alloue une enveloppe de 375 millions d’euros pour l’APA  qui couvre une partie des dépenses d’aide à domicile de 700 000 personnes âgées. Les plafonds n’ayant pas bougés depuis 2002, les personnes âgées verraient leurs aides augmenter selon  le degré de dépendance ainsi que le nombre d’heure d’aide à domicile et la baisse du ticket modérateur qui reste à la charge des personnes âgées et de leur famille. « Beaucoup de personnes âgées préfèrent n’utiliser que huit heures sur dix d’aide à domicile auxquelles elles ont le droit faute de moyen pour prendre en charge le ticket modérateur » selon Michèle Delaunay.

80 millions d’euros supplémentaires seront consacrés aux aidants sous la forme d’une «aide au répit» permettant «à l’aidant d’une personne très peu autonome de s’absenter quelques jours en garantissant que le relais sera pris», a précisé Jean-Marc Ayrault.

Un plan de prévention suicide avec le repérage et traitement de la dépression est annexé à la loi car les plus de 85 ans se suicident 4 fois plusque le reste de la population. Le gouvernement veut aussi octroyer 140 millions pour la prévention de la perte d’autonomie comme les dispositifs de téléassistance et de domotique.

Les petits frères des pauvres est une association qui accompagne dans une relation fraternelle des personnes, en priorité de plus de 50 ans, souffrant de solitude, de pauvreté, d’exclusion, de maladies graves. L’association et la fondation sont reconnues d’utilité publique. Jean-françois Serres, secrétaire général des petits frères des pauvres pilote le programme MONALISA qui est une mobilisation nationale contre l’isolement des personnes âgées. Il estime que l’isolement devrait apparaitre comme un critère clé des analyses/diagnostics des professionnels médico-sociaux afin de le prévenir et de lutter contre. C’est 1,5 millions d’euros qui servira à recenser les réponses à l’isolement et à mobiliser les acteurs de terrain au sein d’un collectif pour « combattre la solitude des personnes âgées ». Les équipes citoyennes composées de bénévoles sont préconisées dans le rapport MONALISA.

Celles-ci ont déjà fait leurs preuves chez Les petits frères des pauvres via le programme Voisinage : une communauté web qui met en relation des personnes âgées et leurs voisins en privilégiant la proximité, les affinités et la réciprocité des échanges. 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close