Pierre Ceyrac, l’humaniste de l’Inde

Par l'équipe Oneheart, le 31 mai 2012

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

C’est encore un grand homme qui nous a quitté. Un humaniste chrétien, un homme de terrain,  un missionnaire jésuite qui a passé sa vie à aider les autres, Pierre Ceyrac, est décédé hier, en Inde, à l’âge de 98 ans.

Cet grand homme de l’humanitaire, que l’on connaît plus sous le nom de Père Ceyrac, a eu une vie bien remplie, placée sous le signe de l’engagement et de l’aventure.
En 1937, il n’a que 23 ans quand il décide de partir comme missionnaire aux Indes, pays dont il va tombé amoureux. Là-bas, il se fait ordonner prêtre, se transforme en homme d’action et ne cesse d’essayer de faire bouger les choses. Il bâtit des routes, des maisons, des orphelinats. Ils ouvrent des dispensaires pour les plus pauvres, les lépreux et les intouchables. Il donne toute son énergie à essayer d’améliorer la vie des personnes fragiles et rencontre des figures emblématiques comme Gandhi et Nehru.
En 1980, Pierre Ceyrac se porte volontaire à la frontière Cambodge-Thaïlande.  Zone instable, il vient en aide aux réfugiés cambodgiens qui fuient le régime communiste des Khmers rouges et de son dirigeant Pol Pot. C’est entre ces deux pays d’Asie qui va faire la connaissance d’une ONG, encore toute jeune à l’époque : Handicap International. Cet épisode marquera le début d’une amitié sans faille.

Depuis quelques années, Père Ceyrac passait des jours paisibles en Inde, après avoir passé une vie entière au service des autres.

Images : © association Père Ceyrac

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close