Notre Coup de Coeur : "On peut se dire au revoir plusieurs fois"... La leçon de courage de David Servan-Schreiber

Par l'équipe Oneheart, le 03 octobre 2011

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

David Servan-Schreiber est un célèbre neuropsychiatre de 50 ans. Il nous a apporté ses conseils anti-cancer dans ses ouvrages "Guérir" et "Anticancer", convaincu que les recettes et gestes anti-cancer ont un geste bénéfique dans la prévention et la lutte contre le cancer. Il apporte d'ailleurs tous ses conseils et son soutien sur son site www.guerir.org.

Mais le docteur Servan-Schreiber fait aujourd'hui la une du Nouvel Observateur. Il se bat depuis de longues et dures années contre la maladie et vient de subir une grave rechute de son cancer. Atteint d'une tumeur au cerveau, "la partie gauche de son corps est paralysée. Son oeil, son bras, sa jambe sont touchés, jusqu'à ses cordes vocales. Avec un courage renversant il continue de se battre et de donner la force à tous ceux qui croient avoir perdu la bataille.

Il vient ainsi de publier son livre testament On peut se dire au revoir plusieurs fois (édition Robert Lafont) qui est à la fois "une défense de son oeuvre scientifique et une conversation avec la mort" et une leçon de courage exceptionnelle. Un livre d'une centaine de pages écrit par un homme que la maladie atteint mais ne brise pas. il évoque la maladie, la douleur, la peur et le courage avec une lucidité impressionnante. Une façon d'aimer la vie et d'affronter la mort. Le coup de coeur de la Chaîne du Coeur.

 

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close