Notre coup coeur : Deux petits pas sur le sable mouillé, le livre bouleversant de Anne-Dauphine Julliand

Par l'équipe Oneheart, le 03 octobre 2011

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Notre attention s'est immédiatement arrêtée sur ce livre, récit d'une mère de famille qui apprend que sa fille de 2 ans, atteinte d'une maladie rare, est condamnée.

Comment faire autrement que de ne pas parler de cette histoire magnifique, bouleversante, émouvante? Une fois la lecture commencée, "Deux petits pas sur la sable mouillé" vous emmène jusqu'à la dernière page d'une traite.

Anne-Dauphine Julliand est maman d'un petit garçon, Gaspard et d'une petite fille, Thaïs, 2 ans. Tout commence sur une plage de Bretagne le jour où Anne-Dauphine remarque que sa fille ne marche pas droit. Le diagnostic tombe : la petite fille est atteinte d'une maladie génétique rare et il ne lui reste plus que quelques mois à vivre. Anne-Dauphine fait alors une promesse à son enfant : "Tu vas avoir une belle vie. Pas un vie comme les autres petites filles, mais une vie dont tu pourras dont tu pourras être fière. Et où tu ne manqueras jamais d'amour."
Anne-Dauphine, alors  enceinte de 7 mois apprend également que son enfant a une chance sur quatre d'être atteint de la même maladie. Azylis naît. Elle est atteinte de la même maladie sue Thaïs. Mais cette fois-ci un espoir est donné aux parents : le bébé peut bénéficier d'une greffe de moelle osseuse pour tenter de stopper la maladie. Azylis a aujourd'hui quatre ans. La greffe n'a pas stoppé la maladie mais a ralenti son évolution. Elle est lourdement handicapée.

Ce livre est un véritable hymne à la vie. Il nous donne une leçon de courage et surtout une leçon d'amour. On en ressort changer. Notre regard sur la vie, la mort, la maladie n'est plus le même.

Un grand bravo à l'auteur, son mari, son fils.

L'association ELA, parrainée par Zinédine Zidane, regroupe des familles et des enfants atteints de cette maladie (leucodystrophie méta traumatique). Plus d'infos sur le site de l'association ELA.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close