Neknomination vs Smartnomination

Par l'équipe Oneheart, le 17 février 2014

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Filmer sa cuite en accéléré, puis poster la vidéo sur Facebook, en invitant trois amis à faire de même dans les vingt-quatre heures... Voici le nouveau jeu d'alcool qui fait fureur sur les réseaux sociaux. Baptisé «Neknomination» de l'anglais «neck your drink» (boire son verre cul sec) et nomination qui renvoie ici au fait de désigner quelqu'un, ce jeu dangereux a déjà fait quatre morts Outre-Manche. 

Alors que les médecins tirent la sonnette d'alarme sur ce phénomène proche du «binge drinking» (beuverie express), des jeunes viennent d'organiser une riposte solidaire en changeant les règles du jeu.

Tout est parti d'un internaute a brisé la chaîne de beuverie de la "neknomination", en se filmant en train d'effectuer une bonne action.

Objectif:
lancer une chaîne non plus d'alcool mais de solidarité.

En effet, Julien Voinson, photographe à Bordeaux, est le premier «désigné» a avoir refusé mercredi d'enchaîner les verres face caméra et à riposter de manière intelligente à travers la "smartnomination". Le concept: défier ses amis à réaliser une bonne action en faveur des plus démunis. Et cela, toujours en moins de 24 heures avant de nommer trois amis, créant ainsi une chaîne de solidarité.

 

Dans sa vidéo postée sur YouTube vendredi et vue plus de 500 000 fois, il offre dix hamburgers et deux bouteilles d'eau à un groupe de sans-abris dans la rue, avant d'inviter à son tour trois copains à faire pareil.


Mais la distribution de repas n'est pas le seul moyen de suivre le mouvement. Certains généreux se filment en train de donner leur sang, déposer des vêtements ou encore faire un chèque pour une association.

 

Depuis la publication de la vidéo, une centaine de personnes ont joué le jeu sur la toile. Julien Voinson s'est réjoui sur son profil Facebook d'avoir reçu "des messages plus positifs les uns que les autres, d'Angleterre, d'Espagne, de Belgique, de Martinique et des quatre coins de la France".

 

Pour regarder la vidéo de Julien , cliquez-ICI .

 

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close