Microsoft, un futur géant écolo ?

Par l'équipe Oneheart, le 19 juin 2012

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Microsoft veut devenir green ! Le géant de l’informatique a annoncé -par le biais de Kevin Turner, directeur général du groupe - qu'il s’engageait à obtenir un bilan carbone neutre à compter du 1er juillet.

Dans un rapport récent de Greenpeace, Microsoft est pointé du doigt, accusé d’utiliser des énergies « sales » dans le cadre de l’exploitation de ses infrastructures et notamment de ses data-centers. Des membres de l’ONG avaient même réalisé une opération coup de poing, en grimpant sur une tour en construction d’Amazon - visible depuis les locaux de Microsoft - et en dévoilant un grand bandeau «How clean is your cloud ?» («A quel point votre cloud est-il propre ?»), faisant référence à ce nuage virtuel où l'on peut stocker toutes sortes de données. Greenpeace souhaitait - en quelque sorte - tacler ces deux géants de l’informatique et du web, en rappelant que la consommation d’énergie de leurs centres de données proviennent essentiellement des centrales de charbon.

Comme Facebook avant lui, le groupe a décidé – avant d’être à nouveau pointé du doigt – de trouver des solutions afin de réduire ses émissions.

L’entreprise fondée par Bill Gates, va intégrer des nouvelles technologies de gestion d’énergie, faire des choix responsables dans les domaines de l’énergie, des déchets et de l’eau. Elle souhaite investir dans des projets d’énergies renouvelables, réduire ses déchets et sa consommation d’eau. Microsoft  va également instaurer une taxe carbone en interne, afin d’inciter tous ses salariés à faire des efforts. Objectif : obtenir un bilan carbone neutre à partir du 1er juillet 2012.

De son côté Greenpeace se félicite de cette initiative et prise de conscience de Microsoft et souhaite rallier d’autres géants du web à sa cause.

Images : © Johannes Hemmerlein / © Greenpeace

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close