Michelle Obama et Disney luttent contre l’obésité

Par l'équipe Oneheart, le 07 juin 2012

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Depuis 2010, la femme du président Barack Obama est très engagée dans la lutte contre l’obésité infantile aux Etats-Unis notamment à travers sa campagne « Let’s Move ».  Et pour faire entendre sa voix dans ce pays où le surpoids est devenu un fléau, Michelle Obama n’hésite pas à s'entourer par de grands noms, le dernier en date ? La société américaine Walt Disney.

Le 5 juin dernier, Robert Iger, PDG de la société Walt Disney – qui est propriétaire du réseau américain de télévision ABC et de chaines du câble - a annoncé qu’il ne diffuserait plus sur ses chaine que des publicités vantant les mérites d’aliments sains et la promotion de menus équilibré dans les différents parcs d’attractions.

L’engagement de Walt Disney contre l’obésité ne date pas d’aujourd’hui. En 2006 déjà, la célèbre société américaine avait changé ses menus dans ses parcs pour privilégier les légumes et les fruits plutôt que les frites, produits gras et boissons sucrées. Elle avait même rompu son partenariat de 10 ans avec la chaine de fast-food McDonald’s.

Aujourd’hui, l’augmentation continue du nombre d’obèses aux Etats-Unis inquiète et se retrouve au centre des conversations. Selon des statistiques, en 2009 et 2010, un  américain adulte sur 3 (35,7%) était obèse aux Etats-Unis et un enfant sur six (16,9%).

Images : © Joyce N. Boghosian, White House photographer

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à combattre la maladie

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close