Mélanie Laurent, une marraine au grand coeur

Par l'équipe Oneheart, le 01 novembre 2011

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

C’est une artiste avec un grand A.

Mélanie Laurent, fait du cinéma et du théâtre, réalise, chante… Et malgré un emploi du temps très chargé, elle n’oublie pas de soutenir l’association Théodora dont elle est la marraine. Mélanie Laurent à toutes les qualités : elle est belle, gentille, intelligente, talentueuse et… engagée. Cette dernière qualité est sans doute une des facettes de sa personnalité que le public connaît le moins. Et oui, le petit bout de femme qu’on a découvert dans le film « Je vais bien ne t’en fait pas » est certes devenue une femme fatale (elle est l’égérie de Dior) mais au grand cœur !

Depuis 2010, elle est la marraine de l’association Théodora. Cette organisation travaille dans les hôpitaux où les docteurs Rêves (des clowns), rendent visite aux enfants malades. Ils viennent les faire rire et apporter un peu de gaieté et de bonne humeur dans les couloirs des hôpitaux.

Des associations il y en a des milliers alors pourquoi celle-ci en particulier ? « J’aime bien les associations qui sont très facilement et très vite efficaces, c’est à dire qu’ici on forme des clowns, ils vont dans les hôpitaux et le résultat sur les enfants, il est immédiat » explique l’actrice.

Il faut dire qu’en tant qu’artiste, les clowns, le spectacle, la magie, ça lui parle à la jeune femme. C’est d’ailleurs avec grand sourire qu’elle aborde le sujet : « c’est un spectacle. Y’a quelque chose de très touchant là-dedans. D’abord ils ont des couleurs incroyables et puis ils rentrent dans la chambre et ça fait une espèce de vent magique, qui rentre, qui ressort et qui laisse une trace. »

Etre la marraine de Théodora, c’est sa façon de rendre un peu ce que la vie lui a donné. C’est peut-être aussi le moyen de garder les pieds sur terre. En tout cas, Mélanie Laurent est sûre d’une chose : « Je suis fière d’être avec eux ».

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close