Maud Fontenoy : son Noël en mer avec les enfants

Par l'équipe Oneheart, le 28 décembre 2011

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Dans le cadre de sa fondation éponyme qui a pour vocation de faire des jeunes générations des ambassadeurs de la nature, Maud Fontenoy a embarqué avec quatre adolescents sourds…à la découverte de la Géorgie du Sud et de l’Antarctique.

 

Le 24 décembre, les ambassadeurs de la biodiversité ont eu la chance de voir des messages de leurs familles en présence de Maud. Puis au lieu de partager un repas de Noël sur terre avec cadeaux et sapin, les jeunes ont pu apprécier, le 25 décembre, le vol des albatros et l'image de centaines de milliers de manchots.

 

« Quand j’étais plus jeune, j’espérais pouvoir réaliser un jour un tel voyage mais je ne savais pas si ce serait possible. Au-delà de l’émerveillement, je comprends également un peu plus chaque jour pourquoi il faut sauver la planète. C’est la rencontre avec ces animaux et cet environnement si fragile qui m’en a fait prendre conscience. Depuis que je suis Ambassadrice de la biodiversité, j’ai changé mes comportements en économisant l’eau ou en éteignant les lumières. J’en arrive même à reprendre mes amis (gentiment bien sûr) pour qu’eux aussi fassent attention. » nous raconte Emilie sur le blog des jeunes ambassadeurs de la biodiversité, alors que des déferlantes de vagues s'abattent sur le bateau au cœur des 50ème hurlants. Patience pour eux, et pour nous qui suivons attentivement ce voyage : l'Antarctique n'est pas loin

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close