Lancement de la 28ème campagne des Restos du cœur

Par l'équipe Oneheart, le 26 novembre 2012

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

restos du coeur

Après avoir distribué 115 millions de repas à 870 000 personnes l’année dernière, les Restos du Coeur débutent leur 28ème campagne hivernale aujourd’hui et devront répondre à une demande toujours plus grande. 

Cela fait 28 ans que les Restos du Cœur ont ouvert leur porte, à l’initiative de Coluche, pour apporter « un peu de pain et de châleur » aux plus démunis. Et le constat est bien triste… Depuis ces dernières années, la file d’attente pour accéder à des paniers repas gratuits n’a pas désemplit. Bien au contraire, les personnes bénéficiaires n’ont fait qu’augmenter. Parmi les personnes les plus touchés par la précarité, on retrouve en premier lieu les mères célibataires qui représentent près de 40% des personnes accueillies, les chômeurs et les personnes âgées de plus de 60 ans. Ces dernières représentent 10% des personnes accueillies, une part de plus en plus importante. L’association vient d’ailleurs d’ouvrir son premier « espace senior » à Montreuil qui se consacre à l’accueil des personnes âgées.

La menace de la suppression du PEAD

Les Restos du Cœur se battent tous les jours pour venir en aide aux personnes démunies notamment en leur proposant des repas gratuits… Mais aujourd’hui, l’association se bat également pour que le Programme européen d’aide aux plus démunis soit maintenu. Il permet d’apporter une aide alimentaire à 18 millions d’Européens dont 4 millions de Français. Le PEAD permet notamment aux Restos du Cœur de financer 23% des repas servis!  Les dirigeants européens, qui sont réunis les 22 et 23 novembre dernier à Bruxelles pour décider de l’avenir de cette aide, n’ont pas réussi à ce mettre d’accord sur le budget 2014-2020 de l’Union Européenne. Le Programme d’aide aux plus démunis a donc un sursis jusqu’au prochain sommet prévu début 2013.  

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close