La Homeless World Cup vous donne rendez-vous l'année prochaine au Mexique !

Par l'équipe Oneheart, le 03 octobre 2011

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

L’Ecosse et le Kenya sont à l’honneur de cette édition 2011 parisienne ! Du côté des équipes féminines, le Kenya a remporté la finale femme face au Mexique (4-3). Pour la finale homme, l’Ecosse a battu le Mexique 4-3 !

Les matchs se sont terminés dans un moment de joie, de convivialité et de bonne humeur sous l’œil admiratif du parrain de l’édition : Emmanuel Petit.

 

Zoom sur les bénévoles

Sans eux, l’événement n’aurait pas eu lieu. Ils ont travaillé dans l’ombre mais ont grandement contribué à la réussite de la Homeless World Cup au pied de la tour Eiffel.

« Ils sont plus de 300 à s'investir pour faire vivre Paris 2011 Homeless World Cup et accueillir au mieux les délégations et le public sur le site de compétition au champ de mars. De l'accueil au service restauration, en passant par la blanchisserie et la communication : il sont partout ! Parmi eux, de nombreuses personnes sont en situation de précarité. En effet, le Comité Local d'Organisation a souhaité les mettre au cœur de l'évènement : mettre en valeur leurs envies, talents et mobilisation, autant sur les terrains que dans l'organisation générale. »

 

La Homeless World Cup

La Homeless World Cup (la coupe du monde de football des sans-abri) s'est déroulée, pour la première fois depuis sa création, à Paris. 48 équipes masculines et 16 équipes féminines se sont affrontées du 21 au 28 août sur 3 terrains synthétiques au cours de matchs de deux mi-temps de 7 minutes. Une façon de briser le tabou de l’exclusion et de mettre en avant des personnes qui vivent dans l’ombre.

Les critères de sélection pour participer à la Homeless World Cup sont précis : il faut ne pas avoir eu de domicile fixe depuis un an et être soit en réhabilitation pour abus de drogue ou d’alcool, soit demandeur d’asile, soit gagner principalement sa vie comme vendeur de journaux de rue.

La Homeless World Cup a pour but de favoriser la réinsertion sociale et ça fonctionne : 73% des sans-abri qui participe à la compétition voient leur vie changer après. Le sport leur donne envie de s’en sortir, l’esprit de compétition leur donne l’envie de se battre et pour eux plus rien ne sera comme avant.

 

L’édition 2012 se déroulera à Mexico au Mexique : à l’année prochaine !

 

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close