La France prévoit des mesures écolo contre le réchauffement climatique

Par l'équipe Oneheart, le 03 octobre 2011

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

La France est le premier pays à présenter un plan de ce type. Le réchauffement climatique est inévitable, certes. Mais les mesures peuvent être adoptées dès maintenant. La ministre de l’Environnement, Nathalie Kosciusko-Morizet, a présenté mercredi 20 juillet son Plan national d’adaptation au changement climatique. Au total, ce sont 230 mesures qui doivent être prises d’ici à 2015. Mais il y a 4 axes prioritaires :

- L’eau. Il faut faire baisser la consommation d’eau des français de 20% d’ici à 2020, notamment en réglant le problème des fuites dans les réseaux d’eau potable.

- L’installation d’une veille pour répertorier certains insectes. L’augmentation de la température pourrait être favorable à une plus forte densité et répartition des moustiques, vecteurs potentiels de trois pathologies : les virus du chikungunya et de la dengue et le paludisme. Cette veille permettrait de prendre des mesures nécessaires face à ces possibles montées d’épidémies.

- L’aménagement du territoire fait aussi partie des priorités de la ministre : des revêtements de routes plus résistants à la chaleur…

- La forêt : la forêt fera l’objet d’une attention particulière : « Il va falloir diversifier les espèces, notamment développer des espèces plus résistantes aux sécheresses ».

Et en parallèle de ces mesures, chacun peut y mettre du sien pour lutter contre le réchauffement climatique. Des petits gestes simples suffisent : bien fermer ses robinets, limiter sa consommation d’eau, trier ses déchets, utiliser des produits non-toxiques pour l’environnement…

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close