La Croix-Rouge : « Partout, pour tous »

Par Croix-Rouge française, le 06 mai 2016

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

La journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, le 8 mai 2016, est l’occasion de mettre en lumière les actions exceptionnelles du mouvement, à travers la planète.

Le 8 mai 2016, c’est la journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Nous sommes invités à rendre hommage au courage et au travail de près de 500 000 employés et de 17 millions de volontaires qui œuvrent quotidiennement pour que le mouvement soit présent avant, pendant et après une catastrophe, une crise sanitaire ou un conflit.

Aider les invisibles

Comme l’indique son slogan, le mouvement est présent « Partout, pour tous ». Il apporte notamment un soutien aux groupes marginalisés et stigmatisés.

Par exemple, un programme de santé et de premiers secours conçu par la Croix-Rouge irlandaise, et plusieurs fois récompensé, aide des personnes en détention à acquérir des compétences précieuses durant leur période de réhabilitation. Il concerne chaque jour plus de 4 000 détenus et 12 000 employés et proches de détenus.

Agir contre la détresse

Partout dans le monde, alors que d’autres battent en retraite, le mouvement vient en aide aux personnes en détresse.

Lorsque l’épidémie d’Ebola détruisait des vies et ravageait des communautés de la Sierra Leone, de Guinée et du Libéria, les volontaires de la Croix-Rouge étaient parmi les premiers à intervenir malgré les risques. L'un d'eux, à qui l'on demandait pourquoi ils étaient restés, a répondu : « Si nous, la Croix-Rouge, ne le faisons pas, qui le fera ? ».

Au cœur de la guerre

La Croix-Rouge et le Croissant-Rouge occupent une place importante au coeur des conflits militaires. Les personnes fuyant leur foyer pour échapper à la guerre, à la persécution et aux catastrophes peuvent garder le contact avec les membres de leur famille ou retrouver la trace de proches disparus au moyen du réseau mondial de rétablissement des liens familiaux du Mouvement.

En Syrie, les membres du mouvement prennent le risque d’être blessé ou tué pour apporter une assistance humanitaire urgente à des personnes qui ont désespérément besoin d’aide. Depuis le début du conflit, il y a cinq ans, 53 volontaires et employés du Croissant-Rouge arabe syrien et huit du Croissant-Rouge palestinien ont perdu la vie en offrant des services de base tels que la distribution de vivres, d’eau ou de couvertures ou des soins médicaux.

Continuer le combat

Chaque année, le mouvement aide des millions de personnes par le biais d’interventions d’urgence ainsi que de programmes de développement et de renforcement de la résilience. Cependant, les besoins humanitaires continuent inéluctablement à croitre.

Pour que la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge continuent leurs actions partout et pour tous, faites un don !

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à bannir toutes les misères du monde

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir Croix-Rouge française !

Je découvre toutes
ses actualités

Close