L'exemple à suivre : Biocoop arrête de vendre les bouteilles d'eau en plastique

Par l'équipe Oneheart, le 27 janvier 2017

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Polluantes, envahissantes, trop chères... Pour toutes ces raisons, Biocoop a banni les bouteilles d'eau en plastique de tous ses magasins. On applaudit ce geste courageux et inspirant !

Le saviez-vous ? L'eau en bouteille représente 10 kg de déchets par an et par personne. Il faut par ailleurs 1.000 ans pour qu'une bouteille en plastique se dégrade, et 300 km en camion pour que l'eau en bouteille arrive dans votre verre.

"Parce que les bouteilles d’eau en plastique sont une véritable aberration écologique", Biocoop a décidé de les bannir de tous ses rayons depuis le 1er janvier 2017, peut-on lire sur son site. Une initiative courageuse, fruit d'une “décision collégiale, témoignant de l’éco-responsabilité du réseau”.

Préférer l'eau du robinet

À la place, le réseau de magasins bio vous conseille de choisir l'eau du robinet. "Dans nos pays développé, l’eau du robinet est potable selon les normes règlementaires en vigueur", informe-t-il. Avant de nuancer : "Mais en l’état, elle n’est pas pour autant 'excellente pour la santé', car la plupart des méthodes de traitement de l’eau restent insuffisantes aujourd’hui pour éliminer 100% des intrus !"

Pour cette raison, Biocoop vous propose différentes solutions de filtration : "Du simple pichet filtrant à l’osmoseur, des solutions adaptées à chacun sont disponibles." 

Des conseils pour préserver le précieux liquide

Toutefois, ces mesures ne doivent pas nous empêcher de veiller à préserver les ressources et la qualité de notre eau. En effet : bien que ce précieux liquide recouvre 72 % de notre Terre, moins d'1 % est disponible pour l'homme ! Comment ne pas polluer le peu qu'il nous reste ? Quelques préconisations de Biocoop : privilégier les produits écolo pour se laver ou faire le ménage, consommer des produits bio, exiger "un entretien vert de votre commune et la mesre précise des divers polluants de l'eau"...

Pour en savoir plus sur cette initiative positive, rendez-vous sur le site de Biocoop : http://www.biocoop.fr/actualites-bio/Biocoop-dit-non-a-l-eau-en-bouteille 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close