Kate Barry, fille de Jane Birkin et talentueuse photographe est décédée .

Par l'équipe Oneheart, le 12 décembre 2013

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Le drame est arrivé hier soir . La photographe britannique Kate Barry, serait morte après s'être défenestrée du quatrième étage de son appartement de la rue Claude-Chahu, dans le 16e arrondissement de Paris . Elle était âgée de 46 ans et mère d'un garçon, Roman .
Des antidépresseurs ont été retrouvés à son domicile, 

Kate Barry est la fille de l'actrice et chanteuse Jane Birkin et du compositeur britannique de musiques de film John Barry, connu notamment pour avoir écrit la bande originale de nombreux James Bond, et lui-même mort en 2011. Elle est la demi-sœur des comédiennes Charlotte Gainsbourg et Lou Doillon. 

La photographe venait d'exposer à la galerie Cinéma de la productrice Anne-Dominique Toussaint. Son exposition "Point of view. Portraits. Natures mortes" s'était tenue du 27 septembre au 20 novembre dans cette nouvelle galerie du 3e arrondissement. 

Discrète, et réservée, Kate Barry était également engagée et généreuse : 

« C'était aussi une femme engagée et généreuse », a déclaré mercredi soir Franck Chaumont, ancien responsable de la communication de l'association Ni putes ni soumises et actuellement au cabinet de la ministre de la culture, Aurélie Filippetti. Kate Barry avait réalisé gracieusement la photographie emblème de l'association créée en 2003.

Une autre cause lui tient à coeur : la toxicomanie .

En 1991, l'année de la mort de son beau-père Serge Gainsbourg, et ayant elle même connu une période difficile marquée par la consommation de drogue et d'alcool, Kate Barry avait abandonné le stylisme, sa formation d'origine, pour fonder, en toute discrétion, l'association Apte (Aide et prévention des toxico-dépendances par l'entraide). En 1994, elle parvient, en collaboration avec des médecins et d'anciennes personnes dépendantes, à ouvrir au château des Ruisseaux à Bucy-le-Long, près de Soissons, un centre de soins gratuits inspiré du modèle américain "Minnesota", basé sur des groupes de parole et d'entraide.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à faire du deuxième sexe le sujet numéro un

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close