Journée nationale des aidants le 6 octobre 2011

Par l'équipe Oneheart, le 22 novembre 2011

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

La Fondation de l’Armée du Salut rend hommage aux 4 millions d’aidants en France et se mobilise pour leur soutien : deux opérations phares dans le Var et dans l’Oise 

Les aidants se retrouvent trop souvent seuls face aux difficultés qu’ils rencontrent. Leur soutien est pourtant indispensable aux personnes seules et vulnérables.

Selon les dernières études, retraités, actifs, jeunes, hommes et femmes consacrent environ 5h18 par jour à l’aide d’un proche devenu dépendant et confronté momentanément ou durablement à la maladie, l’invalidité ou le handicap. Ce chiffre est néanmoins à relativiser, dans la mesure où, pour bon nombre d’aidants, l’engagement est permanent et continu (7j/7 et 24h/24). L’épuisement mental et physique de ces aidants est alors une menace contre laquelle il convient de se parer.

 

Plusieurs solutions de soutien sont proposées aux aidants par la Fondation de l’Armée du Salut :

* Soulager temporairement. Il existe accueils de jour, dans la plupart des EHPAD de la Fondation. Les aidants peuvent ainsi confier leur proche pour la journée, une ou plusieurs fois par semaine, afin de faire des démarches administratives, de profiter d’un temps de repos, ou encore de préparer progressivement une personne devenue dépendante à l’entrée en EHPAD.

* Ecouter et conseiller. Les cafés des aidants, organisés régulièrement par différents EHPAD, sont des lieux d’échange où les aidants peuvent librement livrer leurs ressentis, leurs doutes et rompre avec leur sentiment de solitude.

* Détendre. Les ateliers sophrologie sont autant d’opportunités pour les aidants de prendre de soin d’eux-mêmes.

* Apprendre. La réflexologie, qui passe par le massage des pieds, est parfois également considérée comme un outil permettant de renouer avec un proche en situation de dépendance, quand la communication verbale n’est plus possible. La Fondation de l’Armée du Salut travaille ainsi activement pour le développement de modes de communication adaptés avec les personnes handicapées ou les personnes âgées dépendantes n’ayant plus cette capacité de communiquer verbalement.

 

 

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close