Journée Mondiale de l'Environnement : "Elevez votre voix, pas le niveau de la mer "!

Par l'équipe Oneheart, le 05 juin 2014

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

« La Planète Terre représente l’île que nous partageons, joignons nos forces pour la protéger » Ban Ki-Moon, Secrétaire général des Nations Unies.

Célébrée pour la première fois en 1972, la Journée mondiale de l’environnement a lieu chaque année, le 5 juin.

L’Assemblée générale des Nations Unies a désignée 2014 « Année internationale des petits Etats insulaires en développement, cette nouvelle édition intitulée « Elevez votre voix, pas le niveau de la mer » met à l’honneur les îles et les milieux marins».

Situés au niveau de la mer, les petits Etats insulaires en développement sont au nombre de 52, divisés en trois régions géographiques : les Caraibes, le Pacifique et l’Afrique, l’Océan Indien, la Méditerranée et la mer de Chine méridionale. 
Aujourd’hui confrontés à des défis qu’il leur faut relever – changement climatique, catastrophes naturelles extrêmes, gestion des déchets, dégradation des ressources naturelles, problèmes de surpopulation – ces petits états insulaires savent faire preuve de résilience et d’innovation.
Si aux îles Fidji, les populations se mobilisent pour restaurer des mangroves et des récifs coralliens afin de lutter contre les inondations et l’érosion, A la Barbade, Etat insulaire situé à la frontière de la mer des Caraïbes et de l’océan Atlantique,la volonté gouvernementale est d’investir dans les énergies renouvelables et de maximiser l’énergie solaire. Elle s’inscrit dans un plan national stratégique : 2006-25, de reconversion énergétique. Sur cette île, bâtir une économie verte, c’est devenir autonome et rompre avec la dépendance énergétique des combustibles fossiles importés. C’est aussi respecter l’environnement.

Néanmoins, bon nombre de ces territoires sont en danger… Selon le Groupe d’experts environnemental sur l’évolution du climat (GIEC), le niveau de la mer augmente et les océans gagnent sans cesse du terrain.
La fonte des glaces s’accélère et menace d’inondation, et même de disparition, les communautés côtières les plus exposées.

Cette nouvelle journée mondiale de l’environnement a donc pour but de sensibiliser l’opinion publique et politique afin que le signal d’alarme puisse être tiré, pour ces populations qui subissent de plein fouet les effets du changement climatique et pour nous tous qui, si les choses ne changent pas, sommes peut-être menacés.

 

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close