Journée de dépistage et prévention des cancers de la peau : les dermatologues lancent une campagne de sensibilisation

Par l'équipe Oneheart, le 03 octobre 2011

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Tout est mis en oeuvre pour inciter les jeunes à effectuer un dépistage du cancer de la peau : page Facebook, application iPhone.

Et pour parrain de la campagne, Alexandre Caizergues, champion de kitesurf. Le jeune homme fait partie de la population "à risque" : peau claire, blond, yeux bleus, grains de beauté... En passant des heures sous le soleil à faire du kitesurf, le jeune homme se protège. Et en voyageant à travers le monde il a pu se rendre compte de l'écart qu'il existe entre la France et les pays anglo-saxons (comme l'Australie, l'Afrique du Sud...) en termes de prévention solaire. Là-bas, raconte-t-il, "certains sportifs naviguent en casquette et cagoule. (...) Les vêtements comportent des indices UV et les maillots de bain d'enfants couvrent bras et jambes". Les dermatologues insistent sur la protection vestimentaire au soleil.

Il faut rappeler que se sont souvent les expositions au soleil pendant l'enfance qui provoquent des mélanomes à l'âge adulte. Mais pas seulement : à chaque fois que les UV du soleil sont trop fort, vous exposer est un risque pour votre peau. Et les peaux claires ou les personnes qui ont déjà de nombreux grains de beauté représentent plus de risques.

Un rendez-vous annuel chez le dermatologue vous aidera à prévenir la maladie et une bonne surveillance de votre part est primordiale : si une quelconque tâche apparaît sur votre peau, si un grain de beauté change de forme, de couleur ou d'aspect, n'attendez pas, allez voir rapidement un dermatologue qui lui seul pourra déterminer s'il faut s'inquiéter ou non.

En attendant, Alexandre Caizergues porte toujours une combinaison couvrante qui ne laisse pas passer les UV "des orteils au cuir chevelu".

Application iPhone : Soleil Risk : permet d'obtenir les indices UV du jour avant bientôt de déterminer votre phototype, à partir d'une photo de votre peau.

Un numéro vert le 3015 (appel gratuit depuis un poste fixe, actif à partir de début mai) est mis en place par MAAF Assurances partenaire de l’opération, pour permettre à tous d’obtenir les coordonnées des centres de dépistage.

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close