Handicapée, cette prof lance un appel à l'aide à Emmanuel Macron

Par l'équipe Oneheart, le 26 juin 2017

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Dans une vidéo sur Facebook, vue plus 300.000 fois, Sarah Salmona déplore la réduction des "heures d'aide humaine", nécessaires pour "vivre une vie digne et autonome".

"Garantir à des citoyens comme moi, en situation de handicap, suffisamment d'aide humaine pour leur permettre de vivre une vie digne et autonome." Tel est le souhait exprimé par Sarah Salmona, prof de français, dans une vidéo adressée au chef de l'État et diffusée le 20 juin sur Facebook . Appel qui a visiblement touché le public puisque il a été vu plus de 307.000 vues et a récolté 1700 likes et 6624 partages. 

Sarah Salmona a 32 ans. Elle est prof de français et est "myopathe depuis la naissance et sous assistance respiratoire depuis deux ans". Elle a toujours réussi à vivre de manière autonome. Mais cette autonomie se trouve entravée depuis deux ans. Date à laquelle le département des Yvelines, "par manque de budget", a réduit le nombre d’heures d’aides quotidiennes dont elle bénéficiait de huit heures à deux heures et vingt-deux minutes. 

"M.Macron, en seriez-vous capable?"

Ces aides sont pourtant indispensables pour lui permettre se lever le matin, se doucher, s'habiller, se coucher, "avaler trois repas par jour" ou encore avoir une vie sociale et "aller aux toilettes""M.Macron, avec toutes vos capacités, aussi extraordinaires soient-elles, en seriez-vous capable ?", interroge-t-elle. Et d'ajouter : "Aujour'dhui, sans l'aide physique et financière de mes parents, qui ont 70 ans, je ne serai plus capable de vivre seule chez moi dans mon appartement, je ne serai plus capable d'aller travailler."

Consciente que "ces restrictions d'aides humaines se généralisent partout en France", Sarah Salmona "supplie" le Président de la République de résoudre ce problème afin de garantir aux personnes handicapées "une place et un avenir pour la France". Sera-t-elle entendu ? Pour rappel : lors du débat de l'entre-deux-tours, Emmanuel Macron avait consacré sa "carte blanche" au handicap, "une des priorités de (son) quinquennat".

Vous souhaitez aider la jeune femme ? Sarah Salmona propose, "à ceux qui ne font pas de politique", de soutenir Coordination handicap et autonomie , "formidable association" qui "oeuvre avec détermination à sauvergarder nos droits".  

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à repousser les limites du corps et de l’esprit

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close