Grâce à sa vidéo, ce jeune danseur nigérian obtient une bourse pour une prestigieuse école de danse

Par l'équipe Oneheart, le 19 août 2020
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Anthony Mmesoma Madu est un jeune nigérian de 11 ans et danseur de ballet. Grâce à une vidéo de lui postée sur les réseaux sociaux et vue des millions de fois, le jeune garçon a obtenu une bourse Ballet Beyond Borders pour pratiquer sa passion l'année prochaine aux Etats-Unis. 


« Là où je vis, il n’y a pas de danseur masculin comme moi »


Anthony Mmesoma Madu est passionné de danse classique et désormais célèbre sur les réseaux sociaux. C'est son professeur de danse et fondateur de l’Académie Leap of Dance, Daniel Ajala Owoseni, qui lui propose de filmer et de partager ses performances à travers une vidéo, devenue aujourd'hui virale. On y voit alors le jeune Nigérian danser gracieusement, pieds nus sous la pluie, dans une ruelle de Lagos au Nigeria. En à peine quelques jours, la vidéo émeut de nombreux internautes et dépasse aujourd’hui les 14 millions de vues.  

 

 

À seulement 11 ans, Anthony Mmesoma Madu est déjà mature. En dansant, il souhaite prouver que le ballet n’est pas réservé qu’aux filles et veut ainsi briser ces stéréotypes : « Là où je vis, il n’y a pas de danseur masculin comme moi. Quand les gens voient du ballet, ils pensent que ce n’est que pour les filles. Ils ne savent pas que ce n’est pas seulement pour les filles. » explique-t-il au micro de la BBC. 

 

Un talent vite repéré


La vidéo partagée de nombreuses fois sur les réseaux sociaux, est parvenue jusqu’à l'American Ballet Theatre, l'une des plus prestigieuses école de danse du monde, située à New-York. La directrice de l’école, Cynthia Harvey, repère Anthony et explique alors au journal Cincinnati Enquirer : « Un ami qui vit au Royaume-Uni m'a envoyé la vidéo. En un jour, j'ai essayé de le retrouver. » Le jeune garçon a alors obtenu une bourse Ballet Beyond Borders ainsi qu'un accès Internet pour une formation virtuelle de trois semaines cet été. Grâce à cette bourse prestigieuse, il peut se former au ballet aux Etats-Unis dès l'année prochaine. 

 

« Anthony est très enthousiaste et a toujours été un travailleur acharné. Il est heureux de continuer à travailler et d'avoir cette opportunité pour réaliser ses rêves », a déclaré le représentant des affaires et des relations publiques de Leap of Dance Academy. Quant à Daniel Ajala Owoseni, le professeur de danse autodidacte d’Anthony, il a lui aussi reçu une offre lui permettant de participer à un stage de deux semaines au sein de la même école, afin de perfectionner ses compétences, aux côtés d'autres enseignants. 

 

 

Par Chloé Sappia

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rajeunir le domaine de la lutte

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close