Fukushima: des animaux comme cobayes

Par l'équipe Oneheart, le 20 février 2012

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

La nouvelle va faire bondir les associations de protection des animaux. Presqu’un an après la catastrophe nucléaire de Fukushima, les Japonais vont envoyer des singes et des sangliers dans la zone sinistrée. Le but ? Etablir une carte plus précise des zones contaminées.

Dans son édition d’aujourd’hui, Le Parisien révèle que ces animaux vont être équipés de GPS, de dosimètre et de compteurs Geiger puis envoyé dans la zone irradiée. Avec les données qu'ils rapporteront, les chercheurs pourront compléter les données déjà enregistrées grâce aux survols des avions et des hélicoptères.

Images: (c) Eric Delcroix - Flickr / (c) Laurent - Flickr

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à protéger les vivants à plumes, à poils ou à écailles

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close