Deux entrepreneurs sociaux Africains inventent le savon anti-paludisme

Par l'équipe Oneheart, le 19 avril 2013

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Archives SOS Villages d'enfantsDeux étudiants et entrepreneurs sociaux Africains du Burkina Faso ont inventé un savon contre le paludisme, le Faso Soap.

Cela pourrait nettement baisser les risques d’attraper le paludisme, transmis par les piqûres de moustique « l’animal le plus dangereux du monde » contrairement à ce que l’on aurait pu croire. La maladie touche 300 millions de personnes chaque année, dont 90% se trouvent en Afrique. Elle tue près d’un million de personnes chaque année et un enfant en Afrique chaque minute.

Le savon utilise les produits qui repoussent naturellement ces insectes, à savoir : la citronnelle, karité et autres herbes qu’ils n’ont pas révélées. Il devrait permettre aux familles n’ayant pas les moyens de se munir en produits anti-moustiques conventionnels, qui sont plus chers.

Une invention prometteuse, que les deux jeunes espèrent vendre aux ONG afin qu’elles distribuent les savons  également en dehors du Burkina Faso.

Pour leur projet, ils ont gagné le concours Globa Social Venture Competition qui s’adresse aux projets innovants et sociaux de grandes écoles dans le monde, et remporté la coquette somme de 25 000 dollars.

Cela leur permettra de développer le projet notamment à travers davantage de recherche sur les effets secondaires possibles, en collaboration avec le Centre national de lutte contre le paludisme du Burkina Faso.

Une initiative qui dévoile tout le potentiel de l’entrepreneuriat social, qui permet d’allier stabilité financière et objectif social.

C’est d’ailleurs ce que SparkTour démontre chaque jour avec son tour du monde de 8 mois à la recherche d’entrepreneurs sociaux et journalistes, afin que ces actions soient connue du grand public international.

Lors de leur première étape, les deux aventurières de SparkTour nous ont présenté Station Energy Sénégal , cette fois, elles sont parties au Ghana pour nous faire connaître une entreprise sociale qui œuvre pour l’agriculture locale

Pour en savoir plus sur l’entrepreneuriat social, vous pouvez lire notre dossier à ce sujet. 

Le savon anti-paludisme n’est pas la seule innovation capable de changer le monde. En mars, Joe Landolina, étudiant de la NYU, avait créé un gel miracle permettant d’arrêter les saignements instantanément appelé Veti-Gel. Si son gel marche aussi bien qu’il le prétend, cela pourrait révolutionner la médecine mais aussi l’activité des militaires, que Landolina espère récupérer dans sa future base de clients.

Plus récemment, Andres Lozano nous a présenté l’ « interrupteur » de la dépression, Parkinson et possiblement Alzheimer, qui utilise la stimulation cérébrale profonde.      

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close