Des princesses Disney handicapées ?

Par l'équipe Oneheart, le 28 janvier 2014

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Cendrillon et Blanche-Neige auraient-elle fait rêver autant de petites filles si elles avaient eu un membre en moins ou si, plutôt qu'un grand cheval blanc, elles avaient eu à se déplacer en fauteuil roulant. Peut-être pas, et pourtant, elles représenteraient une partie de la population souvent ignorées. C'est pour dénoncer cette discrimination qu'un artiste a relooké ces princesses en les imaginant handicapées.

"Avez-vous déjà vu un personnage handicapé dans un film de Disney ?", demande l'artiste italien Alexsandro Palombo, qui avait déjà imaginé Marge Simpson en femme fatale, sur son blog. Sans attendre la réponse évidente des internautes, il poursuit : "Bien sûr que non, parce que le handicap ne correspond pas aux standards de Disney !" Une discrimination qu'il souhaite dénoncer de manière astucieuse en dessinant une version handicapée de toutes ces princesses qui ont fait et font toujours rêver les petites filles. Mais toutes se sont-elles reconnues dans ces personnages parfaits, dotés de tous leurs membres et de toutes leurs facultés ?

Tout comme les internautes et parents de petites filles souffrant d'un cancer ou d'alopécie s'étaient mobilisés pour que soit créée une Barbie® chauve permettant à ces enfants malades de s'identifier à un jouet qu'elles adorent et admirent, le blogueur souhaite interpeller les célèbres studios ainsi que toute l'industrie du cinéma pour que le handicap ne soit plus complètement exclu des prochaines productions. "Il y a deux ans, j'ai eu une forme rare de cancer et après la chirurgie pour enlever certaines parties de mon corps paralysées, je suis maintenant une personne handicapée, confie l'artiste. Et chaque jour, je dois faire face à toutes formes formes de discrimination". "Grâce à cette série, je voulais donner de la visibilité à ce problème de discrimination".

( source aufeminin.com )

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à repousser les limites du corps et de l’esprit

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close