Des maisons en kit pour les camps de réfugiés

Par l'équipe Oneheart, le 28 juin 2013

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

45,2 millions de personnes étaient déplacées fin 2012, soit 1 personne de plus toutes les 4 secondes, selon le dernier rapport du HCR  (Hauts Commissatiat des Nations Unies pour les Réfugiés) le 20 juin dernier à l’occasion de la Journée Mondiale des Réfugiés.

Ces millions de personnes, vivent dans des conditions extrêmes, hébergés dans des tentes dont la durée de vie est d’environ six mois avant que le soleil, la pluie et le vent ne gagnent la bataille et oblige à les remplacer. Pourtant, un réfugié de long-terme restera dans le camp durant en moyenne… 12 ans.

Un camp de réfugiés à Dadaab, au Kenya. Photo: UNHCR

Cela devrait bientôt changer grâce à un partenariat entre le HCR et la Fondation Ikea dans le cadre du programme Refugee Housing. Le HCR a demandé à Ikea de faire ce qu’elle sait faire de mieux : designer des pièces à assembler. Cette fois, il ne s’agit plus de pièces meubles, mais immeubles : avec l’aide d’entreprises et organisations innovantes, Refugee Housing développe des maisons en kit d’une durée de vie au moins 10 fois supérieure à celle des tentes.

http://www.fastcoexist.com

                                                               
http://www.fastcoexist.com                                                                  

Entièrement conçues en plastique, équipées de panneaux solaires sur le toit - afin d’alimenter les lumières à l’intérieur – isolées par une sorte de parasol dépliable pour conserver une température agréable, elles sont montables en seulement 4 heures.

Les prototypes seront testés dans un camp de réfugiés en Ethiopie avant de faire l'objet de dernières modificatios après les retours de cette expérience, puis d'une production en masse.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à reconstruire après la tempête

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close