Comment trouver un vélo pour la rentrée ?

Par l'équipe Oneheart, le 08 septembre 2020
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Le vélo attire aujourd’hui de plus en plus de Français pour des raisons budgétaires, écologiques ou encore de santé. Poussé par le confinement, il connaît en ce moment une véritable explosion et est devenu le moyen de locomotion incontournable. N’étant pas toujours simple à trouver, nous vous donnons les bons conseils pour s’en procurer un !


Les aides à l’achat d’un vélo électrique 


Pour encourager l’achat de vélos électriques, les pouvoirs publics ont mis en place plusieurs aides lors de l’achat d'un vélo à assistance électrique (VAE). Ces aides doivent permettre de diminuer la facture qui peut s’élever de plusieurs centaines jusqu’à plusieurs milliers d’euros pour les modèles les plus performants. Si vous envisagez d'acheter un vélo, il existe des aides locales liées à votre municipalité, votre département ou votre région de résidence. Le montant de l’aide varie en fonction de la région : il démarre généralement aux alentours de 100 € et peut monter jusqu’à 600 € pour l’achat d’un vélo cargo en région parisienne. 


Petit bonus : si l’aide locale est inférieure à 200 €, vous pouvez demander le Bonus écologique de l'État. Cette deuxième aide, nationale cette fois, complète les aides locales et allège encore la facture, à condition de respecter plusieurs critères : être majeur, domicilié en France, avoir un revenu fiscal de référence inférieur ou égal à 13 490 € et enfin bénéficier d’une aide locale. 

 

©Aide-sociale.fr

 

Trouver un vélo d'occasion


Pour les amateurs de vélo vintage ou ceux qui ne souhaitent pas trop dépenser pour l'achat d'une bicyclette, les bourses au vélo peuvent être une bonne alternative. Organisées par des associations ou des professionnels, elles permettent de se procurer n’importe quel type de vélo (femme, homme, enfant, vélo de ville, VTC, VTT) à bas prix. Pour être au courant des prochaines ventes, vous pouvez vous rendre sur le site Velook.fr qui propose un agenda des prochaines bourses en France ou alors surveiller les divers événements liés aux bourses de vélos sur Facebook. 

En plus des bourses, vous pouvez vous tourner vers des plateformes de vente en ligne comme Leboncoin.fr pour acheter un vélo d'occasion et pas très cher. Encore mieux, vous pouvez trouver un vélo pour 0 € sur la plateforme Geev.com qui regroupe tous les dons d'objets gratuits autour de vous. Attention, pensez toujours à vérifier le fonctionnement du vélo avant de repartir avec. 


Le "Coup de pouce vélo" pour réparer son vieux vélo


C’est parfois dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures ! Et si au lieu d’acheter un vélo neuf vous décidiez de réparer un vieux vélo de famille inutilisé depuis des années ? Pour vous aider à financer les réparations, l’Etat a lancé il y a quelques mois le "Coup de pouce vélo", qui offre 50 € pour la remise en état d'un vélo au sein d’un réseau des réparateurs référencés. Lancé le jour du déconfinement, le dispositif devrait se poursuivre jusque fin décembre 2020. 


Véligo, la bonne alternative à l'achat 


Le service de location longue durée de vélo électrique Véligo connaît un grand succès depuis le déconfinement. Le principe est simple, pour 40 € par mois pendant 6 mois (+3 mois en option), vous avez droit à la location d’un vélo combinée à un service d’accompagnement prenant en compte l’entretien ou la remise d’équipements. Véligo étant reconnu comme un moyen de transport public, il est possible de faire prendre en charge la moitié de l’abonnement par votre employeur. Il existe aussi un tarif réduit à 20 € par mois pour les étudiants de moins de 26 ans, les jeunes en insertion ou encore les bénéficiaires du forfait gratuité-transport. 

 

©Île-de-France Mobilités

 


Face au succès grandissant du service, Île-de-France Mobilités a annoncé qu'elle allait mettre 5 000 nouveaux vélos en circulation dès la rentrée, qui vont permettre d’alléger la file d’attente des adhérents. « Nous allons avoir 5 000 vélos de plus à cette rentrée, qui nous seront livrés petit à petit en septembre et octobre. Avec ces vélos et les retours des premiers abonnés, on va pouvoir satisfaire la liste d’attente, qui est d’environ 7 500 personnes » a expliqué Adeline Goge-Lefaivre, en charge du service Véligo pour l’opérateur Fluow. 

 

Par Chloé Sappia

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close