Comment être bénévole pendant le confinement ?

Par l'équipe Oneheart, le 25 mars 2020
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Cette période de confinement chamboule notre rythme de vie, nos liens sociaux, notre économie et l’organisation de la solidarité. Les plus démunis se retrouvent encore plus isolés et démunis. Après avoir d’abord arrêter les maraudes, certaines associations, devant la détresse des sans-abri, ont repris mais avec des effectifs réduits. De nouveaux besoins apparaissent, auprès des personnes âgées bien-sûr, mais aussi auprès de certains jeunes isolés. Nous vous donnons des moyens d’être actifs et citoyens engagés pendant cette période bien particulière que nous vivons où le sens de la citoyenneté doit être encore plus présent. 

 

Etre bénévole sur le terrain

Avant toute chose pour les aides sur le terrain, il est impératif de s’assurer auprès de l’association contactée que la mission est compatible avec les règles de confinement et les règles sanitaires édictées par le gouvernement. 

Les association oeuvrant auprès des plus démunis sur le terrain ont particulièrement besoin de renfort de bénévoles afin de poursuivre et renforcer leurs missions de solidarité.

C’est le cas du Secours Populaire. L’antenne des Yvelines par exemple en appelle à toutes celles et tous ceux, notamment les jeunes, qui peuvent se mobiliser, à les contacter par téléphone, ou par mail (aline.grillon@spf78.org) avec nom, prénom, date de naissance, numéro de téléphone, et secteur géographique. Les Restos du Coeur continuent quant à eux leurs maraudes, en équipe réduite à deux personnes. Comme nous l’explique Nicolas, habituellement sur le terrain en tant que bénévole et qui fait aujourd’hui de la relance téléphonique pour organiser le planning des bénévoles, "les maraudes actuelles et distributions alimentaires se limitent au strict minimum et ont pour objectif de maintenir un lien social". On ne meurt pas forcément de faim mais de solitude. C’est pourquoi l’association demande du renfort via son site.

 

Comme nous l’indiquions en début de semaine, la Croix Rouge continue son travail d’aide aux plus démunis et a besoin de bénévoles pour l’aider dans son opération "Croix Rouge chez vous" qui consiste à rendre service aux personnes isolées chez elles. En Charente Maritime par exemple, la Croix Rouge recherche de l’aide pour assurer des livraisons de produits de premières nécessité et des médicaments à partir de la réception de demandes sur une plateforme gérée par l'association. Les bénévoles/livreurs seront en uniforme et véhicule Croix Rouge, en équipe de 2, formés, encadrés par les cadres de l'Action Sociale. Vous pouvez contacter par mail : patrice.gonzalez@croix-rouge.fr

La Protection Civile quant à elle, recherche des bénévoles ayant déjà des diplômes de premiers secours, pour des missions opérationnelles sur le terrain. Sa plateforme  www.protectioncivile.org/covid-19 récolte les candidatures.

Enfin, une action collective citoyenne a été lancée : en bas de chaque immeuble, devant chaque supermarché, des "brigades citoyennes" avec chiffons et détergent pour désinfecter tout ce que l'on touche.


Etre bénévole depuis son domicile

Vous pouvez aider les jeunes en relisant leurs lettres de motivation pour Parcoursup. En cette période de confinement, les jeunes, en particulier ceux issus de quartiers prioritaires, sont démunis, isolés chez eux, loins de leurs enseignants, et ont plus que jamais besoin de soutien. Les élèves de Terminale ont jusqu'au 2 avril 2020 pour compléter leur dossier sur le portail d'admission post-bac Parcoursup et rédiger un projet de formation motivé pour chaque voeu. Vous pouvez les aider depuis chez vous en acceptant de les relire. La plateforme collaborative pour l'orientation des 14-25 ans JobIRL organise la mise en relation.

Bien entendu les personnes âgées et isolées, les plus fragiles face au COVID 19, sont encore plus isolées en ce moment. Vous pouvez les appeler pour leur changer les idées, les sortir de leur solitude, vous pourrez par la même occasion signaler aux associations des besoins urgents.

Les plate-forme Tous bénévoles et France Bénévolat répertorient comme à leur habitude de nombreuses associations à la recherche de bénévoles 

D’autres initiatives de soutien et d’attention ont été mises en place comme l’opération "1 lettre 1 sourire" pour envoyer une lettre aux personnes âgées dans les EPHAD.

Enfin, à nouveau la Protection Civile, recrute elle aussi pour la prise d’appels, toute personne ayant un bon relationnel. La mission consiste à prendre le temps (de 20 ou 30 min) de discuter avec des personnes isolées. Une petite formation à distance pour aider à la bonne réalisation de la mission sera effectuée au préalable après inscription.

 

Mobilisation générale - appel du gouvernement 

Le Gouvernement lance un appel à la mobilisation générale pour aider les structures d'intérêt général grâce à la plateforme de la réserve civique Covid19 : jeveuxaider.gouv.fr #JeVeuxAider

Pour le grand public, cette plateforme doit permettre à l’ensemble des Français de s’engager dans leur quotidien pour aider les missions sociales des organisations d’intérêt général. Elle a également pour objectif de mettre en place des actions de solidarité dans leur quotidien, par exemple avec leurs voisins et le personnel soignant de leur région.

 

Soutenir les associations par des dons 

Plus que jamais l’association Les Petits Frères des Pauvres, qui lutte contre l'isolement des personnes âgées depuis 1946, a besoin d’être soutenue pour maintenir les liens et éviter une mort sociale de nos aînés pendant toute la période de confinement. Vos dons permettront un soutien financier des personnes âgées en situation de précarité, l’hébergement de personnes âgées dans leurs établissements et les autres services d’aide à domicile.

Le Samusocial de Paris a elle aussi constaté la détresse des personnes en termes d'accès aux ressources alimentaires suite aux distributions alimentaires réduites et à l’absence de passants dans les rues.  Elle lance un appel aux tickets restaurants que vous pouvez envoyer au Samusocial de Paris :Urgence alimentaire - 59 rue Ledru-Rollin - 94200 Ivry-sur-Seine.

 

La lutte contre le coronavirus c'est ensemble, solidaires, tous concernés ! 

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à reconstruire après la tempête

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close