Comment donner autrement ?

Par Lilo, le 18 décembre 2015

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

La conjecture économique touche de plein fouet les jeunes adultes et tous les Français. Nombreux sont ceux souhaitant donner du temps ou de l’argent à des associations qui leur tiennent à cœur.

Pour ceux qui ne peuvent devenir bénévoles, il reste la possibilité de donner. Malheureusement, le manque de moyens les en empêche souvent.

Pour palier à ces problèmes, de nombreuses initiatives se créées. Nous avons souhaité vous en faire partager trois que nous trouvons particulièrement innovantes.

Lilo : le moteur de recherche utile

Lilo est un moteur de recherche qui vous permet d’agir gratuitement pour changer les choses simplement en effectuant vos recherches quotidiennes.

Il suffit pour cela d’installer l’extension Lilo sur votre navigateur internet, et de surfer sur le web comme avant. Chaque recherche que vous faites vous fait gagner une « goutte d’eau ». Vous pouvez choisir ensuite à quel projet vous donnez vos gouttes d’eau.

Lilo reverse plus de 50% des revenus publicitaires du moteur de recherche à de beaux projets sociaux et environnementaux. Vous pouvez entre autre donner à des associations comme : Mécénat chirurgie cardiaque, Agrisud ou encore Surfrider !

A l’heure actuelle Lilo compte 37 600 membres, plus de 5 millions de recherches mensuelles et près de 35 000 euros collectés !!

Pour les sceptiques, pas de panique, Lilo donne exactement les mêmes résultats de recherche que Google !

Lendosphère : prêtez du sens à vos intérêts

Vous connaissiez le crowdfunding ? Voici le corwdlending !

Lendosphère est une plateforme de financement participatif dédiée aux projets de développement durable. Les particuliers prêtent, avec intérêts, aux porteurs de projets auxquels ils croient.

Rendez-vous sur le site pour retrouver les projets sélectionnés pour leur solidité financière et le sérieux de leur démarche écologique. L’objectif : réconcilier économie et écologie.

Si un projet vous parle, créez votre compte sur le site Lendosphère pour accéder au détail des informations économiques du porteur de projet. Créditez votre compte pour prêter aux projets que vous avez sélectionnés, à partir de 50€ par projet. Avantage : Tout est gratuit pour les prêteurs.

A l’issue de la campagne de collecte, vous recevez le contrat de prêt qui vous lie au porteur du projet. Si la collecte n’aboutit pas, vous récupérez l’intégralité de votre argent.

Enfin, vous percevez vos remboursements sur votre espace personnel, ainsi que des nouvelles du projet jusqu’à son terme. Prochaine étape ? Prêtez à nouveau ou virez vos gains vers votre compte bancaire !

Parmi les projets présentés, une initiative nous tient particulièrement à cœur : Un nano-réseau solaire innovant pour l’électrification de l’Afrique. Vous retrouverez notre article sur le sujet en lien.

Après le crowdfunding et le crowdlending, voici le temps du clickfunding !

Une marque qui souhaite promouvoir ses produits sur internet passe généralement par Google. En moyenne, le pay-per-click est facturé 20 centimes d’euros le clic.

Le clickfunding utilise cette monétisation du clic, mais à des fins sociales ou culturelles. L’internaute fait donc de son clic et permet ainsi la réalisation d’une action positive. C’est l’idée innovante d’une entreprise Franco-Egyptienne : Bassita.

La start–up est spécialisée dans la promotion des actions sociales de grandes entreprises. Bassita propose ainsi une gamme d’actions positives (culture, environnement, social …) et fixe avec ses clients un niveau de visibilité à atteindre sur internet.

Le reste dépend de la capacité à mobiliser les internautes. Car chaque clic sur un des éléments de la campagne (vidéo, tweet ; photo …) est comptabilisé dans une barre de progression. Lorsque la barre atteint les 100%, le projet peut se réaliser !

Une idée pleine d’avenir !

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à faire du web le plus bel endroit de la Terre

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir Lilo !

Je découvre toutes
ses actualités

Close