Clean Challenge : les jeunes des cités donnent un coup de balai

Par l'équipe Oneheart, le 21 août 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Le but de ce challenge est de nettoyer sa cité entièrement, pour la planète et l’hygiène, tout en mettant au défi les autres cités d’en faire autant, via les réseaux sociaux comme snapchat et instagram.

Armés de sacs poubelles, de pinces et de gants, les “nettoyeurs” n’en laissent pas une miette : les bouteilles, les emballages, les mégots, les objets abandonnés, tout y passe. Les jeunes s’organisent, se répartissent les tâches, le tout dans une atmosphère bon enfant

 

clean-challenge-nettoyage-mégots-bouteilles

Le #CleanChallenge se répand très vite. D’abord lancée à Garges-les-Gonesses dans le Val d’Oise, en lle-de-France, par l’association Espoir et Création, l’initiative a rapidement atteint d’autres villes françaises comme Roubaix, Bordeaux, Marseille ou Montpellier. 


Avec pour slogan “Ma cité va briller”, le Clean challenge a un succès retentissant dans les cités de banlieues comme à la cité des Indes à Sartrouville en Yvelines, où grands et petits ont passé la journée à se baisser, à ramasser et à se motiver à grand renfort de mégaphone.

clean-challenge-sacs-poubelles-jeunes-banlieue

Les participants reconnaissent volontiers leur part de responsabilité dans la dégradation de leur environnement, comme le souligne Piroo, un participant au challenge : “C’est nous qui salissons, on va pas faire semblant que des gens viennent chez nous jeter leurs déchets”.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close