Cinq idées pour déguster une galette des rois solidaire

Par Association des POIC (Pseudo Obstructions Intestinales Chroniques), le 06 janvier 2017

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Tirer les rois pour soutenir une bonne cause. One Heart vous livre ses trouvailles pour fêter l'épiphanie sous le signe de la solidarité. 

Comme 90 % des Français, vous partagerez probablement une galette des rois ce week-end. Trente millions de ces gourmandises traditionnelles sont vendues chaque année. Soit autant d'occasion de faire un geste généreux : aider les plus démunis, soutenir les enfants malades ou encore briser la solitude. Découvrez notre sélection de cinq initiatives à la fois gourmandes et solidaires

1. Soutenir le secours populaire 

Une galette achetée = 0,50 centimes d'euros reversés au profit du Secours populaire. Tel est le principe de l'opération "galette solidaire". 

Initiée par l’entreprise Panessiel, premier fabricant français de fèves personnalisées en porcelaine, la "galette solidaire" mobilise 19 boulangeries des quatre coins de France.

Pour l’occasion, une série exclusive de fèves à collectionner, représentant les actions du Secours populaire français, se cacheront dans les galettes. Chaque trouvaille peut ensuite servir de badge. Toutes les fèves sont conçues en France, dans un atelier qui emploi des personnes en insertion. 

Où et quand ? Jusqu'au 31 janvier. Boulangerie Au Coin de la Rue, à Montreuil ; Aux Saveurs d'Olivier, à Paris ; Au Pain du Petit Bois, à Maisons-Laffite ; Au Pain de Pontoise, à Pontoise ; Au Pain du Cardinal, Rueil-Malmaison ; La Friandine, à Anemasse ; Maison Regnier, à Nancy ; Crousti'Crock, à Rochefort, Maison Julier, à Castres ; Boulangerie Degrolard, à Taverny ; Boulangerie Patisserie Fanet, à Fauville-en-Caux ; Caza'Pan, à Oloron-Sainte-Marie, La Meule de Pierre, à Aix-Les-Bains ; Epi et Chocolat, à Grand-Fort-Philippe ; Au Petit Bri, à Sourdeval ; Boulangerie Hurand, à Lamotte-Beuvron ; Maison Burgaudeau, à Hagetmau ; Maison Queinnec, à Saint-Martin-Des-Champs.

2. Combattre les maladies orphelines

Pour la 13e année consécutive, la Galette du Cœur, organisée par les Disciples d'Auguste Escoffier Paris, propose d'acheter une galette de chef en faveur des maladies orphelines, les POIC (Pseudo Obstructions Intestinales Chroniques).

Parmi les grands cuisiniers et pâtissiers participants: Yves Camdeborde, Pierre Gagnaire, Hélène Darroze, Stéphanie Le Quellec, Pierre Hermé, Christophe Michalak, Guy Savoy, Thierry Marx, Christian Le Squer ou encore Sylvestre Wahid.

Certaines galettes ne sont même pas vendue en magasin, et plus de 300 fèves spéciales ont été façonnées par l’artiste IFFIB. De terre et de verre, comme une perle d’eau, ces fèves symbolisent la devise 2017 des Escoffier : "Puiser dans le savoir pour une cuisine créative" (On Ko Chi Shin). Plusieurs modèles de différentes couleurs existent et chaque exemplaire est signé par l’artiste.

Où et quand ? Place Saint-Germain-des-Prés (VIe). Samedi 7 janvier, de 9h à 12h. Galettes vendues entre 10 et 60 euros.

3. Une galette et des chaussettes pour les sans-abri

Ça vous dit de tirer les "Rois de la Chaussette" ? Le réseau solidaire du Carillon vous convie à sa soirée Galettes et Chaussettes dans le 11e arrondissement de Paris. L'événement promet d'être chaleureux et savoureux.

Au programme : 

- Dégustation de galettes des rois réalisées par les sans-abri grâce au soutien du chef pâtissier Julie Myrtille et de son associée Mélanie Khim. Le blog de Julie (www.juliemyrtille.com) compte plus de 50 000 visiteurs mensuels. Il est aujourd’hui classé "Blog de pâtisserie" n°1 sur Google.

- Luc Heid vous contera de belles histoires. Vous voyagerez loin de la grisaille parisienne durant quelques instants.

- Un évènement solidaire du Carillon ne va jamais sans sa collecte : Ramenez vos chaussettes, gants, bonnets, écharpes et tout accessoire. Ils permettront aux sans-abri d'affronter le froid. Celui qui apporte les meilleures CHAUSSETTES portera la couronne !

- Défi solidaire, proposé par le bar Dans La Foulée : 1 verre acheté = 1 verre offert à une personne qui n'a pas la possiblité de s'en acheter un. 

N’oubliez pas votre carte d’adhérent pour participer. Obtenir votre carte >> https://lc.cx/oCMR

Où et quand ? Mercredi 11 janvier. Bar Dans La Foulée, 111 boulevard de Ménilmontant. Paris 11e.

4. La recette de la galette équitable

Et si vous réalisiez une galette avec des ingrédients du commerce équitable ? Vous permettrez ainsi à des producteurs défavorisés du Sud d'avoir un revenu décent et de meilleures conditions de travail. 

Pour réaliser cette galette équitable, suivez la délicieuse recette trouvée sur le site d'Oxfam, Magasins du Monde (http://www.oxfammagasinsdumonde.be)

Ingrédients pour la pâte

  • 800 g de pâte feuilletée
  • 1 œuf

Ingrédients pour la crème frangipane

  • 4 jaunes d’œufs
  • 200 g de sucre en poudre*
  • 200 g d’amandes en poudre
  • 80 g de beurre ramolli
  • 1 cuillère à soupe de rhum*

*ingrédients issus du commerce équitable

Préparation

1.Préparez la crème : dans une tasse, fouettez les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux.

2.Incorporez peu à peu les amandes en poudre, puis ajoutez le beurre ramolli en mélangeant vigoureusement à la cuillère en bois jusqu’à ce que vous obteniez une crème assez dense, lisse et homogène.

3.Parfumez-la avec le rhum.

4.Préchauffez votre four (240′, th. 8).

5.Étalez la pâte feuilletée après l’avoir partagée en deux.

6.Découpez un disque d’environ 24 centimètres de diamètre dans la première partie de pâte.

7.Posez ce disque sur la plaque du four légèrement mouillée.

8.Badigeonnez-le à l’œuf battu avec une pincée de sel.

9.Garnissez la pâte avec la crème frangipane en l’étalant régulièrement à la spatule, tout en laissant une marge de 1,5 centimètre au bord du disque.

10.Glissez une fève dans la crème.

11.Découpez un second disque de pâte d’environ 26 centimètres de diamètre. Posez-le sur le premier. Appuyez du bout des doigts sur toute la bordure.

12.Badigeonnez la galette fourrée avec le reste de l’œuf battu. Faites un décor de hachures ou de croisillons avec la pointe d’un couteau.

13.Faites cuire la galette pendant 10 minutes à four préchauffé (240′, th. 8), puis baissez la température (210′, th. 7) et laissez cuire encore pendant environ 20 minutes, jusqu’à ce que le dessus soit gonflé et bien doré.

5. Inviter vos voisins à partager la galette

Un Français sur dix souffre de solitude. L'épiphanie est le bon moment de retisser le lien social. En invitant ses voisins à partager une galette par exemple. L'association Voisins solidaires vous aide à organiser cette petite fête. Elle propose un kit de communication comprenant une affiche ainsi que des invitations à distribuer dans les boîtes aux lettres.

Où et quand ? Quand vous le souhaitez dans votre immeuble, quartier ou village. 

Le kit est à télécharger ici : http://www.voisinssolidaires.fr/galette-des-voisins Voisins solidaires. www.voisinssolidaires.fr 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir Association des POIC (Pseudo Obstructions Intestinales Chroniques) !

Je découvre toutes
ses actualités

Close