Attention aux grosses chaleurs !

Par l'équipe Oneheart, le 01 août 2013 (modifié le 12 mars 2019)

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Pour ce 1er août il semblerait que la chaleur s'installe .

Quelques conseils :

- Restez au frais : fermez volets et ridaux, rouvrez les tôt l ematin ou tard le soir. Pensez à bien éteindre tout appareil éléctrique qui dégage de la chaleur !

- Hydratez-vous : Buvez régulièrement, et sans attendre d'avoir soif! environ 1,5 à 2 litres par jour . Mangez aussi fruits et légumes crus qui contiennent beaucoup d'eau : melon, pastèque, agrumes, tomates, concombre, gaspacho etc..

- Réduisez vos activités : Pas trop de dépense d'énergie aux heures chaudes .

- N'oubliez pas les personnes âgées : On se souvient tous de la canicule de 2003, ouù la surmortalité avait atteint des niveaux exceptionnels en France notamment. 19490 personnes âgées avaient perdu la vie. Si vous en avez dans votre entourage, vous pourrez sans doute leur rendre régulièrement visite,  veillez à ce qu'elles s'hydratent bien car les personnes âgées ressentent moins la sensation de soif!

Pour  les plus jeunes, il est également nécessaire de boire régulièrement et en grande quantité, de faire attention de ne pas s'exposer aux heures chaudes ( entre 12h et 16h) et qu'ils sortent avec un chapeau 

Depuis l'été catastrophique de 2003, l'Etat a mis en place un plan canicule. De nombreuses associations se mobilisent pour venir en aide aux plus isolés.

La Croix-Rouge, par exemple peut intervenir à plusieurs niveaux :

Actions auprès des personnes vulnérables

L'association mobilise ses bénévoles pour mener des actions spécifiques, en particulier auprès des personnes les plus vulnérables :

  • L'incitation des personnes âgées et handicapées isolées à se faire recenser auprès des communes,
  • L'information, l'accueil et l'écoute des personnes vulnérables,
  • Le renfort ou la mise en place de tournées de samu social,
  • L'ouverture de lieux d'accueil de jour tempérés pour les personnes sans-abri,
  • Les visites à domicile des personnes âgées isolées.

Soutien aux pouvoirs publics et aux secours publics

En tant qu'auxiliaire des pouvoirs publics, l'association met à la disposition de ces derniers ses équipes de volontaires pour les assister dans des missions telles que :

  • Le renfort et le soutien de cellules d'accueil téléphonique,
  • La formation des écoutants de ces cellules d'accueil,
  • Le renfort des services d’accueil d’urgence des hôpitaux,
  • Le renfort des équipes du SAMU ou des sapeurs-pompiers,
  • La distribution d’eau, en cas de blocage sur les autoroutes,
  • La mise à disposition de bénévoles dans le cadre de l'ouverture de lieux publics rafraîchis.

Soutien aux établissements de santé

En cas de besoin, la Croix-Rouge peut venir renforcer dans leurs missions les personnels des établissements pour personnes âgées, des services à domicile ou des centres d'hébergement d'urgence sociale.
La Croix-Rouge mène également des actions de prévention auprès de la population, notamment lors de postes de secours dont elle a la charge sur les manifestations sportives ou culturelles. Elle peut être amenée à assurer une distribution d'eau dans les lieux à forte densité de population (lieux touristiques, rassemblements...).

L'association Voisins Solidaires, a pour objectif d'installer l'entraide entre voisins : renforcer les solidarités de proximité et développer les petits services et l'entraide entre voisins qui facilitent la vie au quotidien. Nous avions rencontré Atanase Périfan, fondateur de cette belle initiative :


 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close