Antoine et Claire, engagés avec Blue Energy

Par l'équipe Oneheart, le 19 octobre 2012

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

antoine et claire

Antoine et Claire voulaient s’investir dans une association, donner un peu de leur temps, aider des personnes. Ils ont entendu parler de l’association Blue Energy qui améliore les conditions de vie des populations isolées en développant les énergies renouvelables et propose des missions humanitaires au Nicaragua. Ni une, ni deux, le jeune couple décide de partir, pour venir en aide à la population locale et notamment installer un système d’énergie solaire dans une communauté nicaraguayenne d’agriculteurs: « je n’apprécie pas d’être toujours un touriste de passage. Quand on passe un mois avec les mêmes personnes au même endroit, on a le temps de comprendre la culture, comprendre un peu le pays » explique Antoine. « Dans mon travail on ne voit pas beaucoup les résultats de ce que l’on fait. L’idée c’était donc de faire quelque chose de concret » ajoute Claire.   

Au Nicaragua, ils ont pu constater l’impact direct de leur travail sur la communauté. « La première personne que j’ai interrogé était une personne d’une soixantaine d’année qui ne dormait que 3h-4h par nuit. Avant qu’il y ait la lumière, il faisait nuit à 20h alors qu’elle se couche vers minuit. Donc de 18h à minuit elle ne faisait rien. Et elle se levait à 3h du matin et de 3h à 5h, elle ne faisait rien » raconte Antoine alors que Claire termine: « elle nous a dit : « c’est formidable j’ai de la lumière le matin. Je me lève plus tôt, je peux cuisiner », ca avait changé son quotidien »

Antoine et Claire sont revenus la tête remplie de souvenirs, le sentiment d’avoir fait quelque chose de bien et surtout l’envie de recommencer.

Découvrez leur portrait vidéo! 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close