Alimentation : les Français se soucient plus de ce qu'ils mangent

Par l'équipe Oneheart, le 09 novembre 2016

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Les Français veulent privilégier une alimentation "durable". C'est le résultat d'un récent sondage Ipsos réalisé à l'occasion des Premières rencontres de l’alimentation durable, pour la Fondation Daniel et Nina Carasso. Durable signifie meilleur pour la santé, l'environnement et la société. 

Mieux manger pour se sentir mieux

Les Français prennent conscience que l'alimentation a un impact sur leur équilibre. Ils déclarent consommer davantage de produits bons pour la santé (71 %). 62% d'entre eux disent aussi passer plus de temps à cuisiner eux-mêmes. 

L'enchaînement des scandales sanitaires semblent les avoir touchés. D'où le rejet de certains aliments: 64% des Français les évitent en raison de la présence d’additifs, 63% en raison de la teneur en sucre ou en sel et 63% en raison de la présence de pesticides.

Préserver la planète

En remplissant leur caddie, les Français ne pensent pas qu'à eux. Ils prennent aussi en compte l'impact que peuvent avoir leurs achats sur la planète. Près d'une personne interrogée sur deux déclare consommer de plus en plus de produits ayant un faible impact sur l'environnement (47%). 70% privilégient les produits régionaux ou issus de circuits courts et 67% ont tendance à réduire la quantité de nourriture qu’ils jettent.

Aller plus loin 

Les Français sont près à intensifier leurs efforts pour améliorer l'impact environnemental et social de leur consommation. 75 % des sondés se disent prêts à acheter une majorité de produits de saison et 68 % à choisir plus souvent des fruits et des légumes présentant des défauts ou abîmés. Ils sont également 68 % à se déclarer capable de boycotter les enseignes critiquées par les associations.

Seul hic : le prix

Le budget que représente une alimentation durable pourrait toutefois freiner les Français. En effet, 55 % d'entre vont regarder en premier le prix avant de choisir leurs produits.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close