A la Bastille venez sans culotte

Par l'équipe Oneheart, le 22 novembre 2011

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Dès le 19 novembre et pour la première fois à Paris, l'exposition phare des Solidays proposée par Solidarité Sida, "Sex in the City"s'installe à la Bastille. On y parle vrai et sans tabous ni jugement de la sexualité des jeunes. Plaisirs, sentiments, risques, tout y passe ou presque. Une nouvelle initiative « made in Solidarité Sida » qui donne vraiment envie de ne pas s’abstenir.

Solidarité Sida poursuit son travail de sensibilisation et d’éveil des consciences. Après « Maux Croisés », une exposition « in vivo » qui conviait le visiteur à un jeu de rôles au cœur du scandale de l’accès aux traitements, au tour de la sexualité d’être mise en scène. De manière originale bien sûr mais aussi ludique et interactive.

Des cochons volants au plafond, de drôles de sex-toys en vitrine, un lit accroché au mur qui suggère des ébats passionnés, autant de variations autour d’un même thème : le plaisir. On découvre dans les premiers espaces qu’il n’y a pas une sexualité mais des sexualités et, qu’en termes d’éducation sexuelle, certains cours de rattrapage s’imposent. Les surprises, nombreuses, ne manquent pas de titiller les sens.

« Avec toi c’est pas pareil », « On ne sent rien » ou « Je suis allergique au latex ». L’expo Sex in the City s’attaque dans un deuxième temps à toutes les « bonnes » (ou mauvaises) raisons évoquées pour ne pas utiliser le préservatif. Une mise en scène drôle et didactique qui interpelle incidemment le visiteur sur ses propres pratiques et sur les conséquences d’une sexualité non protégée (prévention des IST ou contraception).

Dans un dernier espace, chaleureux et convivial, bénévoles de Solidarité Sida et professionnels de santé proposent aux visiteurs d’initier un dialogue en toute liberté. Des entretiens individuels ou collectifs sans langue de bois et dans le respect de l’intimité de chacun. Une heureuse conclusion très appréciée, tant dans ce domaine les interlocuteurs sont rares et les discours souvent réduits à l’énumération d’interdits.

 En 45 minutes de déambulation, Sex in the city réussit le tour de force de bousculer autant qu’elle peut amuser, d’apporter autant de réponses que de questions posées. On en sort un peu moins ignorant alors qu’on croyait pourtant tout connaître.

 N'hésitez pas à faire un détour par la Bastille.

informations pratiques:

Exposition gratuite, déconseillée aux – de 16 ans (non accompagnés d’un adulte responsable)

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close