A 19 ans, il trouve une idée de génie pour nettoyer les océans !

Par Evenements COP21, le 12 juin 2014

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Comment nettoyer les océans de tous les déchets plastiques qui les polluent ? Une idée de génie vient d’être révélée après 3 ans de recherche.

En effet, depuis près de trois ans, Boyan Slat, un jeune Néerlandais de 19 ans, travaille sur le projet d'une plateforme semblable à un entonnoir géant capable de nettoyer les océans.
Une étude de faisabilité affirme que son concept pourrait fonctionner et permettre de débarrasser l’océan Pacifique de la moitié de ses déchets plastiques en dix ans, soit 70 millions de kilos.

Parti du constat, alors qu'il n'avait que 16 ans, qu'il « rencontrait plus de déchets plastiques que de poissons » en se baignant en Grèce, Boyan Slat a planché sur un système passé au fil des recherches d'un immense râteau pour collecter les déchets à un assemblage reliant des tuyaux en bouées à des panneaux immergés de trois mètres. « J’ai décidé de me servir des courants et des vents pour amener le plastique à moi », explique le jeune homme.

Son concept a donc l'avantage de ne comporter aucun risque pour la faune et la flore aquatiques.

Après avoir lancé en 2013 sa fondation, The Ocean Cleanup, qui a rassemblé 100 volontaires, le jeune homme ambitionne aujourd'hui de récolter 2 millions de dollars en l’espace de cent jours pour construire une plate-forme pilote totalement opérationnelle dans les trois à quatre prochaines années.

 Sur le site de la campagne, les dons sont répertoriés par «kilos de déchets» retirés. Pour exemple, 6,21 dollars suffisent pour extraire un kilo de déchets de l’océan. 185 309 dollars ont été récoltés pour l’instant sur les deux millions attendus.

N’hésitez pas à participer et contribuer au Grand Nettoyage !


(Source Le figaro)

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir Evenements COP21 !

Je découvre toutes
ses actualités

Close