40 euros par jour attribués aux proches aidants salariés

Par l'équipe Oneheart, le 17 septembre 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Prendre soin d’un parent malade, handicapé ou dépendant est une occupation qui demande un investissement quotidien et qui a d’importantes conséquences professionnelles.

Ce congé, disponible depuis 2017, s’étend sur une durée de trois mois (cumulés ou non). Il est pourtant  très peu demandé, puisque l’employé qui prétend à ce congé, n’est pas payé

C’est pour cette raison que le gouvernement va prochainement mettre en place une indemnité de 40 € net par jour pour le congé des proches aidants. Ce dernier sera renouvelable et pris en compte dans les droits à la retraite des employés.


4 millions de proches aidants salariés en France 

Pour Emma Berger, créatrice de l'application Coorganiz, qui vient en aide aux proches aidants, il est difficile de signaler son statut d'aidant à son employeur: “Les gens sont dans une situation où ils n’osent pas se déclarer de peur d’être stigmatisé.” confie-t-elle à FranceInfo. 


Selon elle, c’est une situation qui génère énormément de stress et de fatigue et qui peut  parfois entraîner une dépression : “Plus d’une heure et quart par jour consacrée à l’organisation de la dépendance de votre proche, un nombre de congés pris de façon inopinée, un stress permanent, une charge mentale très forte puisque vous êtes tout le temps dans l’angoisse qu’il va arriver quelque chose.

Il existe aujourd'hui le Collectif Je t'Aide qui épaule les aidants et se bat pour la valorisation de leur statut et la reconnaissance de leurs droits.

Il est possible de soutenir les aidants en France en signant cette pétition

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à circoolariser l’économie

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close