21 septembre 2013, Journée mondiale de lutte contre la maladie d'Alzheimer

Par l'équipe Oneheart, le 20 septembre 2013

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Aujourd’hui, près d’un million de personnes en France sont directement touchées par la maladie d’Alzheimer, et 600 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque jour. 
Derrière ces chiffres se cache une terrible maladie qui affecte de manière irréversible la vie des personnes malades et celle des proches qui les accompagnent. 

Quatrième cause de mortalité dans le pays, cette pathologie qui touche 35 millions de personnes dans le monde ne cesse de croître et les études annoncent déjà près de 66 millions de cas en 2030 et plus de 115 millions en 2050.

En septembre 2012, le président de la République annonçait la poursuite et l’élargissement du Plan Alzheimer aux maladies neurodégénératives. Selon l’association, la réussite de ce nouveau plan qui devrait prendre en charge plus de 600 maladies va dépendre de 3 points : la cohérence du périmètre, la préservation de la spécificité de chaque pathologie et un financement adapté à la hauteur de l’élargissement envisagé.

Dans ce contexte de réflexion et afin de trouver des solutions à« l’isolement des familles face aux contraintes de la maladie », France Alzheimer a élaboré « 15 nouvelles propositions pour améliorer le parcours de soin, du diagnostic jusqu’à la fin de vie ». Marie-Odile Desana, présidente de l’association, rappelle en premier lieu l’importance de lancer une campagne nationale d’information pour inciter le grand public à réaliser le diagnostic dès les premiers signes : « En France, seule une personne malade sur deux est diagnostiquée. Les raisons de ce sous-diagnostic sont la réticence des médecins en l’absence de traitement curatif et le déni des malades et de leurs proches ».

Pour sensibiliser et mobiliser le grand public, l’association France Alzheimer lance une campagne intitulée « Des mots pour Alzheimer, à laquelle se sont associées 15 personnalités en interprétant des témoignages de personnes touchées par la maladie ou de leurs proches.

Michel Boujenah, Françoise Laborde, Alain Chamfort, Virginie Lemoine, Laurent Ruquier, Andréa Férréol, et Dominique Besnehard ont ainsi participé à la camapgne.

L’objectif de cette campagne, réalisée avec le soutien de la Fondation SwissLife, est simple : sensibiliser tous les publics sur l’Alzheimer, maladie qui peut tous nous concerner, avec d’émouvants témoignages d’anonymes délivrés par des personnalités.

Par ailleurs, de nombreux évènements seront organisés tout au long de la journée dans toute la France, notemment un village Alzheimer, place de la Bastille à Paris, ouvert de 10 heures à 19 heures samedi  qui va sensibiliser et informer le grand public sur la recherche, le diagnostic ou le soutien aux Familles . 

Aperçu de la campagne " Des mots pour Alzheimer " en images : 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à combattre la maladie

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close